28th January 2013 – What happened next??

28 January, 2013 3 comments

After leaving Mexico on the 4th of August, Julie and I returned to France where we were looked after very well by her mother whilst we searched for jobs in London & France.

20130128-054722.jpg

I would have loved to live in France so that I could improve my French but Julie loves London too much and she’s the boss. During our time in Chambery we cleaned the house and maintained her mums garden as a thank you.

After 3weeks in France, we made a trip to London for 5 days for a friends wedding and also attend job interviews we had arranged. We were both offered jobs and found ourselves a new flat during that week. We could not believe how lucky we had been, just incredible. It felt like a dream, very surreal.

20130128-054823.jpg

We had a city break in New York City for Julie’s birthday in Dec where we visited her sister Camille and during our four day stay Julie accepted my proposal of marriage. We hope to get married in Bali in 2014.

20130128-054925.jpg

What an incredible 2012 we have had. If some one had said, we would travel for 11 months, see 23 countries, within a month of coming back we would find a job each, find a flat in the same week and get engaged in NYC, I would have said they had been smoking something.

20130128-055223.jpg

We are very lucky, happy and thank God for showing us such favours. It shows when you work hard, rely on your abilities and have a positive attitude to make things work for you, it would happen. Be prepared to work hard, Julie has been AMAZING and she has a lot great qualities. Such a hard worker and I call her Super Woman. Any parent, family, friend or future husband would be proud to have her in their lives.

20130128-055124.jpg

Christmas was spent in London where Julie’s mother and two sisters came to stay with us. We were very happy for them to come and visit because within 3 months of our return we have made this empty flat to be a warm and peaceful home. We’ve been able to pay all of our debts, have our own place and not rely on anyone, how will we top 2012.

20130128-055000.jpg

So far this year we have a few holidays planned. We are going to Berlin in Feb for a city break and India in march for the Holi festival. One of my very good Aussie friends is getting married to a French girl, so a trip to Nantes will be happening in Aug, we’ve been invited to a weekend in Provence which I hear is beautiful, we could be getting a Golden Retriever puppy and also a trip to Burma. We would also like to buy a house at some point. A lot to do but if we can make it through 2012, we will work hard to make 2013 great too.

20130128-055103.jpg

So that’s it from us at the moment and we will update you later. Thanks for reading.

Categories: After World Trip Tags:

30th July – Guelaguetza 2012 with coconuts, pineapples and brooms being thrown into audience

4 August, 2012 Leave a comment

One of the reasons why we’ve been in Oaxaca at this time of the year is to see the colourful performance that the locals within this region show. Guelaguetza is a festival of offerings.

20120804-070423.jpg

The four of us were not able to obtain tickets (900 Mexicana Pesos) to the main show at the Guelaguetza auditorium but we heard there was another show on a smaller scale that we could obtain tickets for.

We got a collectivo to take us to Zaachila a nearby town of Oaxaca and enquired about tickets but were told they are all sold out but we can watch for free on the hill. At 9:30am we walked through the local market to the hill within the archaeological zone where we chose which patch on the ground we would be sitting.

20120804-070453.jpg

The show was supposed to start at 11am but we heard its been moved to 12noon and at this time of the day the sun was blurring powerfully, it must have been 37degrees so we bought hats to help shade us a little bit.

Guelaguetza show didn’t start till 2pm and the hill was completely packed with not an inch to spare. One annoying thing about being in the sun apart from lack of water and being burnt is the people who bring umbrellas to cover themselves obviously blocks others from seeing the performance.

20120804-070548.jpg

Fights nearly broke because of this and people throwing small stones or fruits at the Umbrellas to get them to lower it. At one stage a two year old boy standing next to me threw a stone and it hit a man which in return started shouting obscenities.

The show was beautiful, colourful and energetic. At the end of every dance, the dancers will throw the offerings into the crowd and that’s the dangerous bit. In the offering baskets are sometimes, straw hats, bread, cakes and then they started throwing mangoes, plantains, apples, coconuts, brooms and even pineapples. I received an apple in the head.

20120804-070621.jpg

The highlight of the show and for many visitors is the pineapple dance. Wow. The ladies in their wonderful colourful costumes with ribbons tied in their hair perform this enchanting dance that mesmerises the crowd. The synchronisation of the dance is an amazing site and truly gracious.

20120804-070803.jpg

After 8hrs in the sun and feeling rather drained we left after the pineapple dance and got a collectivo back to Oaxaca city centre. Julie, her mother and sister were burnt but the latter two were the worst as Julies body had got used to the heat and she was already brown.

We had something to eat, drink and went to hostal and slept. It’s been a very long day and surprised no one had a sunstroke.

En français:

La veille, un employé de Casa del Sol nous avait parle d’un village qui avait aussi un spectacle pour la Guelaguetza et qui aurait des tickets à vendre le jour même à condition d’arriver deux heures avant le début. On avait donc décidé de l’écouter.

20120804-070440.jpg

Après le petit déjeuner, donc, nous avons marche jusqu’au terminal de collectivo (taxi partage) et comme nous étions 4 on est parti tout de suite.

Après trente minutes de route, on nous dépose au marché de Zaachila.

20120804-070519.jpg

On demande à plusieurs personnes ou on peut acheter des billets et quand on arrive enfin au bon endroit on nous annonce qu’il n’y a plus de billets. C’est pas grave, on peut quand meme assister à la Guelaguetza.

On se rend donc tout de suite au site pour avoir de bonnes places. Le spectacle a lieu dans les ruines qui se trouvent sur une colline.
Des 9h30, on est assis au premier rang juste après les places payants avec une vue plongeante sur la scène.

20120804-070604.jpg

Il fait bien chaud et il n’y a pas d’ombre, heureusement que j’ai mon chapeau. On doit en acheter trois en paille pour les autres.
On nous avait dit que le spectacle commencerait à 11h et en réalité il ne commencera pas avant 13h30. Vous pouvez vous imaginez les dégâts après plusieurs heures en plein cagnard sans crème solaire…

Quand ça commence, on est tous très contents. On assiste d’abord aux danses de la Centeotl, une jeune femme choisie pour être la déesse du mais pour qui ont fait les offrandes de la Guelaguetza. La pauvre doit passer tout le temps du spectacle assise avec très peu d’ombre.

20120804-070650.jpg

Ensuite, toutes les délégations des villages alentours font leur show avec musique, costumes et pas.

Au bout d’un certain temps on commence à voir faim, soif, chaud etc… Et on attend avec impatience la danse de l’ananas. On l’avait vu une première fois à Oaxaca et on avait trouve ça impressionnant.
Une fois que la délégation “Flor de Pina” est passe, on attrape nos affaires et on a quitté la colline pour rejoindre le marche et attraper un collectivo.

20120804-070853.jpg

De retour à Oaxaca, on dîne tôt sur le zocalo et on rentre à l’auberge pour se réhydrater et se coucher.

29th July – Tlacolula indigenous market and Mitla ruins near Oaxaca

4 August, 2012 Leave a comment

Maxime was not feeling well today so we left her at the hostel and the three of us went to visit a market in a nearby town called Tlacolula. We took a local bus there which Jocelyne was happy to be on and the journey took about an hour.

20120804-064836.jpg

At Tlacolula we were approached by two women who work for the tourist information and their purpose is to show visitors like us around and tell us what we can see, do and buy. They took us to a Mescal (local liquor) joint where we tried different flavours and also a chocolate flavoured drink with white bits on top.

20120804-064915.jpg

This Tlacolula Market is busy and also colourful. The indigenous women wear these bright scarf and dresses which makes them stand out. Taking photos here is near impossible as locals don’t like their photos taken and if your are going to take we had to ask and they are likely to saw no.

20120804-064953.jpg

Spent a few hours here in this town, ate Mole a typical Oaxacan dish which tastes like coronation chicken but presented like a quesadilla. We also watched Tlacolula’s local dancers do their own version of Guelaguetza and I was asked to dance by this young lady. Julie was offered Mescal by two guys in Poncho and we all had some more Mescal.

20120804-065034.jpg

From here we went to see a ruin in Mitla and then caught a bus back to Oaxaca. In the evening we ate at a pizza place on Plaza Domingo then returned back to hotel.

20120804-065144.jpg

En français:

On ne sera que trois touristes aujourd’hui car Maxime est malade et reste à l’auberge.
Nous trois partons après le petit déjeuner direction la gare routière 2nde classe pour attraper un bus en direction de Mitla/Tlacolula.

20120804-064853.jpg

Notre premier arrêt c’est Tlacolula, réputé pour son marché du dimanche.o
Des qu’on débarque du bus une équipe de deux personnes de la mairie nous donne un plan et font le guide pendant une bonne demie-heure.
Elles nous montrent les objets typiques comme l’ustensile à chocolat chaud: le molinillos, l’applatisseur de tortillas etc… Elles nous font aussi goûter aux produits locaux comme le tejate, une boisson chocolat fermentée avec des glaçons, pas mauvais mais pas génial non plus. Disons que ce serait meilleur chaud avec du lait.
Elles nous font aussi voir les vêtements et nous aide à négocier les prix. À la fin de la visite guidée, elle nous dépose à des stands de Mezcal et on nous y offre des petits shots histoire de goûter. On a commence par des crémes de Mezcal aux fruits: coco, ananas, fruit de la passion et puis on a même eu droit au Mezcal pur bien fort!

20120804-064935.jpg

Et puis après on s’enfonce dans le marché très coloré car les femmes portent des foulards aux couleurs fluos avec de grosses fleurs.
On prend quelques photos mais les locaux n’aiment pas trop ça alors c’est difficile.

On revient vers le centre ville pour assister à une mini Guelaguetza avec une seule troupe. Les hommes étaient très élégants avec leurs ponchos.
Comme hier à la fin ils invitent des spectateurs et Kwasi doit suivre une des femmes sur la piste de danse. Pendant ce temps je bois du Mezcal avec les cow-boys mexicains.

20120804-065019.jpg

On retour e ensuite au marché pour quelques photos de plus et le déjeuner. On décide de se poser à un tout petit étal pour déguster des quesadillas. Kwasi et Maman la jouent “safe” et commandent celles au fromage et aux fleurs de courgettes tandis que je tente enfin le mole, cette sauce traditionnelle de l’état de Oaxaca. Je prend du mole rouge au poulet et c’est vraiment bon.

20120804-065116.jpg

Ensuite on va à la gare routière pour prendre le bus pour Mitla. On y arrive une demie heure plus tard et il nous faut un peu de temps pour arriver à pieds jusqu’aux ruines.
Contrairement à tout ce qu’on a pu visiter avant, le site de Mitla est connu pour les frises géométriques qui se trouvent en haut des bâtiments.

20120804-065204.jpg

On reprend le bus dans l’autre sens peu de temps après et on retourne à Oaxaca. En rentrant à l’auberge on passe par le marché d’artisanat car j’avais repéré quelques chose que je voulais acheter.
Quand on la retrouve, Maxime va un peu mieux.

On ira tous les quatre diner au restaurant italien qu’on avait déjà essayé avant.

28th July – Marktets and jumping over a wall to watch Guelaguetza

4 August, 2012 Leave a comment

The morning was spent at various markets in Oaxaca. The first market was Mercado Central de Abasto which is a 20 minute walk from our hostel.

20120804-063020.jpg

This market is fairly huge and any type of merchandise can be found here. The interesting bits are the food, fruit and meat stalls. It’s full of life with locals always either staring at me or talking about us. At the bread section a local trader asked if they could take a photo with me which I obliged.

After spending a couple of hours here, sampling food and fruits we left and walked towards Oaxaca Centro and stopped at a couple more markets on the way with Julie purchasing a bag and a few things.

20120804-063116.jpg

Julie and I visited a photography market whilst her mother and sister tried to buy more things in shops.

In the evening we witnessed a street parade with the performers from the Guelaguetza show walking down in a procession at Plaza Santa Domingo.

20120804-063227.jpg

After this parade we went to Plaza de la Danza where we watched another Guelaguetza show around 8pm. When we arrived the whole plaza was packed so the four of us all climbed a big wall. By climbing this wall, we were able to see the show at a close up. Julie even sat on the floor infront of the crowd and she said the dresses of the performers brushed her face, that’s how close she was.

20120804-063359.jpg

During the show, Jocelyne was interviewed by local tv but as she didn’t really know Spanish or English she declined to comment on the show.

20120804-063512.jpg

Afterwards we went to grab something to eat at Zocalo (main square in Oaxaca). It’s been a very long day but good day.

En français:

Aujourd’hui c’est samedi et le samedi c’est gros jour de marché à Oaxaca.
On a donc prévu de s’en prendre plein la vue et les narines pendant tout la matinée voire plus si affinités.

20120804-063036.jpg

Notre premier arrêt, le marché central de Abastos, un énorme marché juste à l’extérieur du centre historique. Quand on arrive, les gens sont seulement en train d’émerger et d’installer leurs étals. On erre un peu dans les allées le temps que ça commence vraiment et comme prévu c’était génial: des vieilles dames, des piments, des vieux qui regardaient les JO, des fruits frais, des têtes de cochons, des fleurs, des chapeaux… Il y avait de tout! Forcément, vous me mettez dans un marché il faut que j’achète et du coup je suis repartie aussi chargée qu’un Oaxaqueño qui faisait ses courses.

20120804-063140.jpg

De retour dans le centre historique, on se rend au marche Benito Juarez, un mélange de marché de nourriture avec souvenirs et artisanat. La aussi, je dépense quelques pesos.
Juste en face, il y a le marché 20 de Noviembre et on décide d’y déjeuner assis à de grandes table spartagees avec des locaux. Au menu, quesadillas, huevos a la mexicana et le fameux chocolat de Oaxaca avec la petite brioche. Très sympa.

Plus tard, on va visiter le musée Tamayo qui contient pas mal d’objets archéologiques retrouvés dans les sites alentours.
Ensuite, Kwasi et moi allons voir le musée de la photo, très décevant.
On retrouve Maxime et Maman un peu plus tard pour assister à la parade des troupes de Guelguetza.

20120804-063301.jpg

On était au beau milieu de la foule et on avait une femme Oaxaqueña qui nous expliquait tout, demandait des shots de Mezcal (la tequila en est un dérivé, c’est un alcool’ fait à partir de la sève de maguey, un cousin de l’agave dont on se sert pour faire la tequila) aux troupes et nous récupérait les offrandes: fleurs, piments… On a pu voir plusieurs délégations de danseurs défiler avec leurs orchestres et leurs costumes.

20120804-063445.jpg

De retour à l’auberge avec le son des trompettes plein les oreilles on se repose un peu avant d’aller assister à un spectacle sur la Plaza de la Danza.

Quand on arrive c’est noir de monde et on doit grimper avec un tabouret par dessus des barrières pour arriver dans les coulisses!

La première partie du spectacle c’est la Danza de la Pluma et près de 50 hommes coiffés d’un demi disque recouvert de plu’es gesticulent sur la scène.

20120804-063550.jpg

Avant que la seconde partie ne commence je cours sur la scène et m’assoies juste devant pour voir le spectacle dans le bon sens et pas depuis les coulisses. J’avais la meilleur place!
Surtout que la seconde partie cetait 120 femmes en jupe avec des pots de fleurs sur la tête.
À la fin du spectacle ils invitaient les spectateurs sur scène et on y est tous allés pour danser avec eux. On a même pose avec leurs pots de fleurs sur la tête. Kwasi, lui, à porte le globe énorme sous les regards étonnés des mexicains.

Plus tard, on dîne à Del Jardin sur le zocalo avant de rentrer se coucher.

27th July – Cooking lesson in Oaxaca

3 August, 2012 Leave a comment

If we need to learn a certain type of cuisine it would have to be an Indian or Mexican. Today we went to Casa Crespo to learn how to cook the Mexican way.

20120803-080938.jpg

The chef asked us what we wanted to cook and based in our choice, we all went to the market to buy the ingredients and whilst at the market he explained to us the unusual types of vegetable and spices.

20120803-081014.jpg

Back at the cooking school we were taught how to make tortillas, guacamole, guacamole ice cream, Cerviche, pepper stuffed with meat and different types of salsas (one with maggots).

20120803-081127.jpg

Afterwards we had the enjoyable task of eating what we cooked. They were delicious. The stuffed pepper was too much for Julie as it had pepper seeds in it, it made her cry.

20120803-081207.jpg

Today is also the London 2012 Olympics opening ceremony so Julie and I went to a sports bar near Plaza Domingo and watched it from there. London put on a really good show, locals even clapped and cheered on Mr Bean.

20120803-081324.jpg

For the rest of the day we relaxed and did nothing.

En français:

Après le petit déjeuner servi dans la cour de l’auberge nous allons à la Casa Crespo pour notre cours de cuisine. Sur la route, Maman se viande royalement et roule-boule sur lee trottoir! Elle se rattrapée avec sa main cassée et du coup ne se sent la super juste avant de commencer.

20120803-080959.jpg

On nous offre café, rafraischissement avec tartines avec de la confiture de jamaica (=hibiscus) en attendant le chef Oscar.
Quand il arrive il nous propose plusieurs recettes et voici le menu:

– quesadilla de quesillo avec fleur de courgette
– soupe de lentilles, bacon
– ceviche
– chile relleno, piment farci
– glace à l’avocat
– boisson concombre, piment et citron vert

20120803-081042.jpg

Avant de commencer, on va tous ensemble au mercado Sánchez Pascuas ou chef
Oscar nous a expliqué tous les ingrédients de base de la cuisine de Oaxaca: piments, herbes, légumes, fruits, viandes etc… On a tout senti, goûte, touché. C’était un super petit marché vraiment pour les locaux dans un coin perdu de Oaxaca mais tout près du centre.

20120803-081140.jpg

Si bien que trente minutes plus tard on avait déjà enfile nos tabliers et on est prêts à couper, ciseler, émincer, cuire, bouillir, mixer, farcir etc…
On a même fait nos tortillas nous même après avoir été au moulin faire moudre notre mais bouilli.

20120803-081255.jpg

Après deux bonnes heures de popote, on a dégusté notre festin dans le restaurant.

20120803-081348.jpg

L’après-midi on le passe à voir la cérémonie d’ouverture des J.O. De Londres et pour le dîner, on se rend dans un restaurant italiens à deux pas de Santo Domingo. C’était vraiment très bon.

26th July – Oaxaca and our first Guelaguetza

3 August, 2012 Leave a comment

We arrived around 8am by bus in Oaxaca and grabbed a taxi to our hostel. Casa del sol is a clean, quiet and the rooms are spacious. The owner greeted us by the door, showed us around and briefed us about this city and what to expect.

20120803-075635.jpg

We have also come to Oaxaca for a festival called Guelaguetza where the regions within Oaxaca come together and make some offerings. This festival occurs after 16th July of every year and there is a performance at the Guelaguetza auditorium the two Monday’s after the 16th July. We were not aware we needed tickets for the show, so we are very late to see this and all tickets have been sold out but we hope to see some street performances.

20120803-075713.jpg

Julie and I didn’t have to wait too long to see a street performance, around 5pm there were seats outside Plaza Domingo so we sat down and watched these performances. There were altogether around 7 dances and each performance represented a region within Oaxaca and the dresses and attire the women and men wore were wonderfully bright. This was exactly what we came to see and the best performance had to be the pineapple dance by the women.

20120803-075811.jpg

In the evening, the four of us went to a local restaurant to try a typical Oaxacan dish called Tlakula, It’s a big tortilla filled with quesillo (cheese) and salad. I chose to eat mine with BBQ meat, to be honest the tortilla was a little bit dry but it had to be tried.

20120803-075851.jpg

En français:

On arrive à Oaxaca vers 8h et on ne tarde pas à perdre un taxi jusqu’à l’auberge Casa del Sol, que Maxime avait réservée. On ne peut pas encore les prendre car elles sont occupées donc on part en quête d’information et de petit déjeuner.

20120803-075654.jpg

D’abord, on va à l’office du tourisme car on voudrait des places pour la Guelaguetza.
La Guelaguetza c’est une festival annuel qui célèbre les huit régions de l’état de Oaxaca avec danses, costumes et musiques traditionnels.

L’office du tourisme n’a pas de place et nous envoie à une agence qui n’en à pas non plus et on nous donne une autre option gratuite: se lever vers 3h30 pour faire la queue, non merci! On profitera bien du reste du programme.

20120803-075749.jpg

Pour le petit déjeuner, ce n’est pas une réussite, je finis par ne rien prendre car à chaque fois que je commandais quelque chose le serveur revenait dix minutes plus tard pour me dire qu’ils ne pouvaient pas le faire!

Dans la rue, on se fit sonder par la ville sur notre séjour à Oaxaca et on apprend qu’il y a quelque chose qui se passe en ce moment pour la Guelaguetza face à l’église de la Soledad. On en profite pour visiter l’église et son musée qui possède une horrible collection de mannequins permanentés des années 50.

20120803-075829.jpg

Plus tard on rentre à l’auberge pour prendre possession de nos chambres puis on va à la laverie avant de partir déjeuner. Le pauvre Kwasi ne se sent pas bien et rentre se coucher alors que nous trois allons déjeuner en terrasse sur le zocalo.

Je le retrouve plus tard près de l’église Santo Domingo et on assiste à un spectacle gratuit avec des danses traditionnelles de l’état de Oaxaca et qui sont utilisées pour la Guelaguetza.

20120803-075946.jpg

De retour à l’auberge on retrouve Maxime et Maman qui se reposent.

Pour le dîner, on veut manger local et pas cher donc on se rend en dehors du centre historique pour manger des tlayudas: grosse tortilla croustillante fourrée avec de la purée d’haricots noirs, quesillo (fromage filandreux typique du coin) avec de la viande grillée. On n’a pas vraiment été convaincu mais c’était sympa d’essayer quelque chose de nouveau.

25th July – Market day in San Cristobal and going to Oaxaca by bus

31 July, 2012 1 comment

We left for Oaxaca today but before leaving, we checked out the local food market in the morning. The hotel is very nice but the people who checked in late made far too much noise in the middle of the night, we had to keep telling to shut the hell up. I guess it’s not the hotels fault.

20120731-175107.jpg

The market was good, people friendly and pleasant to speak to. Some of them were willing to communicate with us. We spent an hour or so here before going back into town.

I killed time by taking photos and visiting an photo gallery whilst the other three did so by doing shopping. We also played UNO.

20120731-175140.jpg

We discovered a restaurant called Cocoliche where they cook the finest Thai red curry and we ate last nights dinner and today’s lunch and dinner here too. It’s marvellous. This evening I had a burrito whilst Julie had my Thai curry.

20120731-175224.jpg

At 8pm we grabbed a taxi from the streets and went to the ADO station where we boarded the ADO platinum bus to Oaxaca. The bus is clean, seats recline a lot more than other buses. We were happy to take this bus. It wasn’t that full do Maxime move to another seat to get more space.

20120731-175305.jpg

En français:

C’est notre dernier jour à San Cristobal alors on en profit pour visiter leur très gros marchés. On se lève tôt pour y être avec les locaux mais en fait ils commencent tou juste à ouvrir quand on arrive.
On passe des étals de fleurs qui sentent bon à ceux de viande avec les tripes, les têtes et les queues à vendre, un peu dur le matin tôt surtout le ventre vide.

20120731-175123.jpg

On passe donc dans une petite boulangerie pour s’acheter de quoi grignotter et plus tard on achètera du jus.
Les couleurs, les odeurs et les gens sont incroyables mais on ne peut pas trop prendre de photos, ils n’aiment pas ça.

20120731-175151.jpg

En sortant du marché, on s’arrête devant plusieurs femmes qui n’ont pas d’étals donc sont installées par terre. On leur achète des tuniques brodées pour £3 puis on continue jusqu’à marche d’artisanat.

Trop de marchés, tuent les marchés et Kwasi rentre à l’hôtel pendant qu’on continue à explorer les étals de vêtements, bijoux et autres souvenirs.

20120731-175240.jpg

On retrouve Kwasi à l’hôtel et on va tous ensemble à Cocoliche pour le déjeuner. Encore une fois c’est délicieux!

Dans l’après-midi on se promène dans la ville et on laisse encore une fois Kwasi qui veut prendre des photos car peu de temps avant on était dans la galerie d’un photographe suisse et il s’est senti inspiré.

20120731-175318.jpg

Pour le dîner, devinez ou nous sommes allés? Gagné, Cocoliche! Quand on aime on ne compte pas…
On mange en vitesse car on doit aller à la gare routière et attraper notre bus de 21h.
Cette fois nous sommes dans la classe ADO Platino et on a des sièges grand luxe avec écran privé, couvertures et oreillers. Je m’endors tout de sure mais suis réveillée à l’arrêt à Tuxtla Guiterrez. Le bus sera à peine rempli.