Home > Mexico > 24th July – One of the most beautiful churches in the world at Chamula

24th July – One of the most beautiful churches in the world at Chamula

Jocelyne had organised a trip to visit Chamula a beautiful, quiet town and it’s habitants are indigenous.

The tour was organised by Charity called Na Bolom who have access to the indeginous of Chamula. Our guide Maria showed us around the town and also showed us the temple.

20120731-173942.jpg

The temple within this village was extraordinary. I’ve never seen anything like it. The exterior and interior is of a design of a Spanish church but the activities and how the locals pray is totally different.

20120731-174043.jpg

On the church floor are pine leaves scattered every where and candles of all shapes and sizes are lit on the tiled floor. When an occasion happens or is going to happen, for example a family member is travelling the family mostly indigenous clan will come to light candles and pray. There are different types of candles for different occasions, such a shame we were not allowed to take photos but in a way glad as its just magnificent.

20120731-174110.jpg

We visited the local market, Julie and her mother went crazy in their shopping and our guide Maria helped us a lot with the bargaining. Very nice woman.

She then took us to another village where we visited another church and visited a textile place. Julie and i tried on some costumes.

20120731-174151.jpg

We changed the hotels as the one our hotel was putting us in was not great. We checked in Hotel Margarita and in the evening we went to a restaurant that the food wasn’t great, it’s more of a lunch place rather than dinner.

En français:

Ce matin, c’est buffet à l’hôtel donc je suis super contente. Enfin, ma joie baisse d’un cran quand je vois les plats vides. Il nous faudra attendre un bon bout de temps avant de pouvoir croquer dans un pancake.

On quitte l’hôtel vers 9h30 pour aller à l’association Na Bolom qui aide les indigènes des villages alentours. C’est avec eux qu’on a réservé un guide pour visiter deux des villages.

20120731-174007.jpg

Notre guide Maria arrive peu de temps après et on monte en voiture pour aller visiter San Juan Chamulan. Le plus impressionnant à visiter dans ces villages ce sont les églises. En fait, les locaux utilisent les églises construites sur le modèle chrétien mais ils y font des rites mayas. En entrant, on est tout de suite sous le charme: des draps fleuris au plafond, des aiguilles de pin qui recouvrent le sol, des milliers de petites bougies sur les côtés, des chamans qui prient à droite à gauche et des centaines d’indigènes.
Il y fait chaud, ça sent le sapin: on se croirait presque à la période de Noël!
Notre guide nous explique plusieurs choses et nous bien de ne pas prendre de photos avant qu’on puisse faire un tour.
Les indigènes boivent des sodas pendant les rituels pour pouvoir roter et expulser les mauvais esprits de leur corps. Aussi, plus les bougies sont grosses plus elles coûtent cher et plus l’offrande est important. En retour, ils pensent que la réponse du dieu sera importante. Pendre des photos c’est prendre une partie de leur âme et c’est pour ça que c’est interdit.

20120731-174053.jpg

Après la visite de l’église, on va faire un tour dans le marché. Notre guide est super, elle négocie tous les prix pour nous. Du coup, on ressort de là, les bras chargés. Nous avons trois sarapes, ces couvertures multicolores typiques du Mexique et j’ai aussi acheté une petite chemise brodée.

Plus tard, on reprend la voiture et cette fois on se rend au village de San Lorenzo de Zinacantan. On commence par visiter la maison d’une famille locale qui sert aussi de coopération pour plusieurs artisans du village. Forcément, on passe d’abord par la boutique et Maman craque sur plusieurs articles.
Kwasi et moi essayons les costumes traditionnels et on joue les modèles.
Ensuite on rentre dans la cuisine ou une jeune fille fait des tortillas toutes fraîches que l’on déguste une fois cuites avec des haricots, des tomates, de la crème etc…

20120731-174127.jpg

Et puis après cette visite, on se rend à l’église. Celle-ci est moins décorée et moins impressionnante que l’autre. En plus, il y aura un mini drame car on n’a pas le droit de prendre des photos à l’intérieur des églises et un groupe de touriste s’est mis à poser à prendre des photos avec leur gros flash. Tous les locaux étaient en colère et on était coincés avec eux dans le hall car il pleuvait trop pour sortir. On était un peu mal à l’aise car on était nous aussi des touristes.

De retour à San Cristobal de las Casas, on s’installe dans l’hôtel d’en face comme prévu mais quand on apprend finalement le prix de la chambre, on décide d’aller voir ailleurs et on part en vadrouille dans la vieille ville. On ne cherchera pas bien longtemps car le second hôtel qu’on visite à deux chambres libres pour £2,5 de plus que l’autre trou à rats. Du coup, ils font la tête quand on vient récupérer nos valises et qu’on demande à être remboursé de la seconde nuit. Forcément, ils n’ont pas l’argent et nous font patienter et en plus ils se gardent 80 pesos comme ça pour le fun!

20120731-174205.jpg

Une fois installés à l’hôtel Casa Margarita, on se repose un peu et on se retrouve plus tard pour dîner au restaurant Cocoliche, un super restos tenu par trois copines avec de la musique live et des supers plats d’un peu partout. Maman, Maxime et moi prenons des pâtes et Kwasi in curry thaï, on en a tous un peu marre des tortillas préparés à toutes les sauces.

  1. No comments yet.
  1. No trackbacks yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: