Home > Mexico > 20th July – Allergy to bee stings and Calakmul

20th July – Allergy to bee stings and Calakmul

Breakfast at the hotel was really good even though I went for the kids breakfast, it was more than enough.

We drove from the hotel which is at the start of the 63km route to Calakmul main entrance. On this route toucans, wild turkeys, monkeys can be spotted. A fee of $56 MXN had to be paid for the car and then $28 MXN per person, then we paid the same again 20km down the road and eventually a $46 MXN per person for the entrance to Calakmul.

20120727-144102.jpg

Calakmul is one of the most important sites of the Mayan in Mexico and certainly the biggest area of temples in Mexico with over 7000 temples in this archaeological site. It is supposed to be better than the one in Guatamala (Tikal)

After spend two hours here we left and headed towards Chetumal but stopping at another Mayan archaeological site called Kohunlich which was pretty and at one of the ruins is a mask. Whilst marvelling the masks I got stung three times by three different bees and I got an allergic reaction to them.

20120727-144126.jpg

My right hand began to ache and within the space of two to three hours it had swollen to a size that when I clinch my fist, I cannot seen the knuckles. I took some an allergy tablets but that didn’t work. I also put ice on it to reduce the swelling and also the heat of the area.

We left the car at the airport and then waited till 12am to board the bus to Palenque. At this point we were all sweating, clothes stunk of sweat and got changed and wiped ourselves in the toilets.

20120727-144256.jpg

Journey is supposed to take 6 hrs to Palenque and we were told to wrap up warm as Mexican buses are cold but it wasn’t, not as cold as Bolivian and Panamanian buses anyway.

En francais:

Maxime et Maman n’ont pas bien dormi après l’épisode de la souris et veulent prendre un vrai petit déjeuner avant de se rendre au site de Calakmul.

La route jusqu’à site est limitée à 30 km/h et dure 60km et l’on doit payer deux fois, une fois à la municipalité, une fois au gouvernement pour pouvoir l’emprunter.
Bien sur, on dépassera la limite et on arrivera au site à 9h.

20120727-144139.jpg

Comme c’est si éloigné de tout, on sera presque tout seuls pour visiter et puis c’est enfoui dans la jungle alors à part des dindons sauvages et quelques oiseaux on a rencontre personne d’autre.

Sur ce site, il y a trois itinéraires de visite et on choisit le moyen qui prend en compte les bâtiments les plus intéressants.
La balade mélange jungle et ruine et est plutôt bien faite.
Calakmul a les pyramides les pyramides les plus hautes du pays et à part El Mirador au Guatemala ce sont les plus hautes des pyramides mayas.

20120727-144202.jpg

Le site faisait partie d’un groupe de villes comprenant Tikal au Guatemala. D’ailleurs, du haut de ces fameuses pyramides on peut facilement voir le Guatemala.
Pendant la visite, on verra les bâtiments habituels: jeux de balle, palais, temple etc…

Plus deux heures plus tard, on reprend la voiture et on roule jusqu’à l’hôtel pour y déjeuner.

Et après, on roule jusqu’à site de Kohunlich tout près de Chetumal.
On a tous été très surpris par le site. Il était vraiment superbe, avec des palmiers, de la pelouse et des bâtiments très bien conservés. C’était très agréable de s’y promener.
Et en plus, il y a aussi un Templo de los Mascarones avec plus de quatre masques du dieu soleil en très bon état.

20120727-144321.jpg

Tout se passait bien jusqu’à ce que Kwasi se fasse piquer par deux guêpes. Du coup, on a finit la visite vite fait.

Et pour en finir avec Bing, nous sommes retournés à Chetumal.
D’abord a la gare routière pour y déposer nos sacs et ensuite à l’aéroport pour la rendre.
J’étais ravie d’apprendre que la caution de 917 euros allait nous être remboursée en entier vue que j’ai été la seule à conduire sur ces maudites routes mexicaines, pleines de trous et de dos d’âne invisibles…

De l’aéroport, l’agent Europcar nous a reconduit à la gare routière ou à du patienter pendant plus de cinq heures pour notre bus direction Palenque.

Le pauvre Kwasi à la main et les bras tout gonflés à cause de ses piqûres et les médicaments pour allergie n’y font rien.
Même les pizzas de Dominos qu’on mange en guise de dîner ne lui remontent pas le moral.

Trente minutes avant le départ du bus, on s’équipe de tous les vêtements chauds qu’on possède car on a entendu dire qu’il faisait bien froid à bord.
En fait on a fait trop prévu, il y a simplement un peu de clim’ mais à n’a vraiment rien a voir avec nos malheurs en Bolivie ou au Panama.
Les bus mexicains ne sont pas aussi confortables que ceux du Chili, Pérou ou même Argentine et la pauvre Maman à bien du mal à dormir…

Kwasi et moi sommes habitués et deux minutes après le départ, on dort à poings fermés.

  1. No comments yet.
  1. No trackbacks yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: