Home > Costa Rica > 4th July – Whitewater rafting in Costa Rica

4th July – Whitewater rafting in Costa Rica

The van came to pick us up around 6:30am to take us to La Fortuna. It’s going to be a packed day because in the middle of our journey, we will be doing white water rafting (grade 3 and 4+) and then drop us to La Fortuna, all for $99.

20120708-111055.jpg

Julie and I were not feeling well this morning due to the disgusting Jungle Juice that we drank yesterday at the Rocky J’s toga party. We only drank the most 2 cups but feel really ill, headache and wanted to vomit. This is really the last thing we need when about to do rafting.

20120708-111146.jpg

It took two to three hours for the van to drive us to the rafting centre where we met other rafters. At this point we were feeling a lot better and maybe it was the lack of sleep that made us feel poorly but the alcohol also played its part also.

Had a good buffet breakfast of rice and beans, eggs, sausages and fruits. We drove 30mins to the river where git off,wore our life jackets, briefed on instructions during the 4hr journey downstream.

20120708-111245.jpg

Our instructor was very good, we had fun people with us so we really enjoyed the day. Highlights of the rafting was the great rapids, attacking other teams with splashes by using our oars and the guide from the other raft was fun and made it also enjoyable. The buffet lunch was also a highlight as its included in the price.

20120708-111344.jpg

After the rafting, we got changed and jumped into the can for a 4hr journey to La Fortuna. We checked into our 5 stars Arenal Backpackers hostel which has a swimming pool. It felt like we were in a resort rather than a hostel, at first we were going to stay in dorms ($15 per person) but their luxury tents ($35 per tent) were only $5 more than sleeping in dorms so we moved into the tent, at least we sleep in the same room.

20120708-111813.jpg

Had a swim in the pool and then went to Burger King for dinner before going to sleep.

En français:

Le réveil sonne et on découvre tous les deux que le jungle juice même en petite quantité donne un énorme mal de crâne. Sympa pour la rafting aujourd’hui.

Notre minibus arrive un peu en retard mais une fois dedans on s’endort jusqu’à notre arrivée à Siriques, la base de rafting.

Là, on dévore le buffet de petit déjeuner et on se sent quand même beaucoup mieux.

20120708-111113.jpg

À 9h30, tout le monde remonte dans les mini bus et on roule jusqu’en haut de la montagne pour attraper la rivière à 40km de la base.

Pendant le trajet, un des guide nous briefe sur les commandes, l’équipement, les règles de sécurité etc…

20120708-111220.jpg

Une fois à la rivière, on enfile nos gilets de sauvetage et nos casques, on attrape une pagaie et on fait la connaissance de notre guide Jorge.
Dans notre raft il y a une couple de retraités de Californie, deux québécoises, le guide et nous.

Une fois installés, Kwasi devant évidemment et moi a l’arrière avec la retraitée. Pendant cinq minutes, on s’entraîne à faire toutes les commandes. Une fois prêts, on part sur la rivière.

On descendra pendant trois heures en s’amusant dans des rapides de classe I, II, III et IV.
À certains moments, on saute dans la rivière soit pour s’entraîner à rattraper les gens soit pour nager tout simplement. L’eau est quand même très froide et je n’y vais qu’une fois.
On s’est bien éclaté dans les gros rapides.

20120708-111316.jpg

Vers midi et demie, on fait une pause sur la bord de la rivière pour le déjeuner. Chaque raft portait de quoi nourrir une vingtaine de personnes. Au menu: burritos!

Une fois repus, on reprend la rivière pour les derniers dix kilomètres. Heureusement, il y a encore de quoi s’amuser sur le dernier morceau de rivière. On passera dans un canyon super joli.

À 15h30, on est de retour à la base. On se change et tout de suite après, on se répartit dans plusieurs bus selon la destination.

On passera le trajet jusqu’à La Fortuna à dormir et à admirer les champs de bananes et d’ananas.

20120708-111407.jpg

Vers 18h30, la navette nous dépose devant l’auberge Arenal Backpackers et on ne croit pas nos yeux. On dirait un super hôtel avec piscine, restaurant, bar etc…
Malheureusement ils n’ont pas reçu mon email de réservation et on ne peut qu’avoir des lits en dortoir sépare. Pas un problème jusqu’à ce que Kwasi réalisé que sa chambre est pleine d’un groupe d’Israéliens très enclins à faire la fête.

20120708-111830.jpg

Finalement, on aperçoit des tentes et on demande à bouger. Au moins on est tout seul et seulement pour $5 de plus. Quand on dit tenté on ne dit pas celle de Décathlon qui se fait toute seule. C’est plutôt genre celle de safaris de luxe, on est plutôt content.

On s’installe, on se baigne et puis on sort pour trouver ou dîner. Tout est très cher dans cette ville alors on dinera dans un Burger King…

  1. No comments yet.
  1. No trackbacks yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: