Archive

Archive for May, 2012

30th May – Cuenca and it’s delicious restaurants

Happy Birthday Cécile Longret

It was our first full day in Cuenca, Ecuadors 3rd largest city with almost half a million people. The city is quite spread out so when in Cuenca, especially in the historic centre it doesn’t feel like a large city.

20120531-171549.jpg

Cuenca has retained its charm but it’s not as exotic or pretty as some small cities we have been to such as Cusco (Peru) or Potosi (Bolivia). For us Ecuador has been a little bit disappointing as there really isn’t a lot of great things to see like we have encountered in other countries in South America. It’s also been only 5days so we shall give it a chance.

20120531-171713.jpg

It took about 2 hrs or maybe less to visit and see the things we were supposed to see in Cuenca. Our own tour started at the Catedral Nueva (New Cathedral), built in the 18th century dominating Parque Calderon. It reminds me of French architecture (Notre Dame in Paris) rather than a Spanish one.

The inside of this huge cathedral is rather bare but it has a huge gold lead altar at the front where kids or a choir were singing and also locals were praying.

20120531-171631.jpg

Julie and I walked around a little bit more inside the centre of town, we went by Rio Tomebamba and had lunch at Raymipamba which is next to the new Catedral under the arches. Food was delicious, I tried the Cardilla de Huevo (egg soup) and fried trout with chips, Julie had prawns with rice, must admit hers was delicious.

I called Kofi Safo and my mum, Julie called her mother and sisters, wished Cecile happy 29th and then went to Museo Pumapunga. This museum is spread out over three floors with the main and interesting bit being how they have shown the diversity of Ecuador and its indigenous people. It was free for us to enter as well.

20120531-171824.jpg

Went to a Colombian restaurant called Moliendo Cafe on honorato vasquez. I had a dish with beans, plantain, rice, egg, fried pork, rice bread and it was delicious and impressive to look at. Julie had rice, tenderloin beef cooked in a sauce, with rice bread and guacamole. We were both happy with our choices, all of this for $12. At the end of the dinner, if you like the dinner you ring the bell by the door.

En français:

Feliz Cumpleaños Cécile!

Alors au programme d’aujourd’hui: la visite de la ville de Cuenca.

Après un petit déjeuner local, on marche jusqu’à au Parque Calderon, le cœur de la ville. C’est un joli petit square bien propre avec des palmiers, une fontaine et plein de fleurs.

20120531-171613.jpg

De la, on visite la Catedral Nueva, construite au XVIIIème siècle, elle n’a rien d’exceptionnel si ce n’est l’autel rococo doré à la feuille d’or. On a de la chance en plus, il y les enfants de plusieurs écoles qui chantent en choeur.

Pas très loin de la cathédrale, il y a un super marche aux fleurs qui se tient tous les jours et on y a fait un petit tour. Ensuite, on marche jusqu’à la place San Francisco et son église.
Et voilà, on a fait la visite du centre historique en 30 minutes!

20120531-171759.jpg

Alors après, on décide de vagabonder à la recherche d’une agence qui pourrait nous emmener à Ingapirca (un site inca) demain. Quand on en trouve une, ils n’y vont pas demain alors on désespère un peu….

Dans la rue, il y a une vieille dame qui vend des fruits, je lui achète 2 livres de fraises pour $2 et j’achète de l’eau minérale à une que vendeuse dans la rue. On se fait une petite pause sur un banc près du parc Calderon à déguster des fraises bien rouges et sucrées.

20120531-171646.jpg

Plus tard, on va déjeuner dans une institution de Cuenca, Raymipamba. C’est un café qui sert des plats traditionnels ecuadoriens et qui fait office de cantine pour les employés municipaux du coin. Je commande arroz con camarón, du riz aux crevettes et Kwasi lui prend une soupe aux œufs et une truite grillée. C’etait vraiment très bon.

Une fois la peau du ventre bien tendue, on marche jusque sur la rive de la rivière Tomebamba. Puis on rentre à l’auberge pour passer quelques coups de fil (tu as combien d’appels en absence Cécile?).

20120531-171831.jpg

Dans l’après-midi on marche jusqu’au Museo del Banco Pumapungo. On ne sait pas trop pourquoi mais l’entrée était gratuite aujourd’hui. Sur un étage entier, ils ont reconstruits les environnements de tous les différents peuples ecuadoriens, avec leurs aidons, leur outils, leurs costumes etc… Le plus impressionnants c’était de voir les “tsantsas” ou têtes réduites. En fait chez les Shuar, certains rituels impliquent de réduire la tête de ses ennemis, une fois morts, pour la garder en trophée. Le procédé est simple, retirer le crâne, mettre la peau sur une balle en bois, la faire tremper dans des centres, placer des graines sous les yeux, coudre les lèvres et les paupières et le tour est joué. On ne pouvait pas prendre de photos dans le musée mais je vous recommande de chercher “tsantsas shrunken head” sur Google pour que usus puissiez vous rendre compte.
Dans les jardins du musée, on peut voir les ruines de bâtiments incas, ce sont les seuls vestiges de la cité inca Tomebamba qu’il reste à Cuenca.

Après la visite du musée, on est rentre à la chambre avant de ressortir dîner.
On est allé au restaurant Moliendo Café, qui sert des plats typiquement colombiens. C’était aussi très bon.

On n’a pas trainé pour rentrer car demain on se lève tôt pour aller visiter Ingapirca.

Advertisements

29th May – Vilcabamba to A UNESCO World Heritage Site in Cuenca

We left Vilcabamba this morning for Cuenca in the midst of the town or local schools celebrations. One thing I haven’t mentioned about this place is, even though it’s a peaceful town and if one wants a long life you reside here, they love making a racket in the morning.

Our first morning we were woken up by a PA system at 7:30am and today there were marches and drummers at 8am. Maybe that’s the secret.

20120530-183737.jpg

Buses leave every 15 mins from here to the nearer city Loja, so we jumped on one at a cost of $1,30 USD per person and took the one and a half ride to the Loja bus terminal.

We had read about buses to Cuenca that should be avoided but at the terminal, the bus that we were supposed to avoid is the only one going to Cuenca now or we had to wait 6hrs. Viajores International do not have a good reputation on the web but had no choice but jump it.

20120530-183754.jpg

Ticket was $7,50 USD per person for this 4hrs and 30 mins journey but to our surprise we had no problems and arrived in Cuenca on time. The scenery to Cuenca is ok, green and mountainous and thats about it, nothing dramatic.

Outside the Cuenca bus station are lots of yellow taxis waiting to us to our destination in the centre at a cost of $3 USD. We checked into La Casa Cuencana and chilled till the evening as I’m still not feeling well.

20120530-183808.jpg

La Casa Cuencana is a nice little hostel, quiet, wifi and clean bathroom. The room we had was a little small but only $8 USD per person per night so cannot complain too much, I would recommend this place.

Pio Pio is a fast food chicken restaurant in Ecuador, there are a lot of chains so we ate there and then went back to hostel.

En francais:

Alors, aujourd’hui on quitte la vallée sacrée de Vilcabamba pour aller à Cuenca, une ville inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

20120530-183743.jpg

On était bien tristes de quitter notre petite auberge mais on a bien profite de notre dernier petit déjeuner avec pain frais fait maison.

En marchant jusqu’à la gare routière on a du slalomer entre les majorettes et joueurs de trompettes. On ne sait pas trop pour quelle raison mais tous les jeunes de la ville étaient en costumes et paradaient dans les rues!

20120530-183759.jpg

À cause de tout ça, il y avait un bouchon de malade sur la route principale delà ville et du coup on a pu attraper un bus Vilcabamba Turis qui était bloqué. Il a mis dix bonnes minutes à se sortir de la mais après on a eu aucun problème pour arriver jusqu’à la gare routière de Loja.

De la, on a demandé quand partait le prochain bus pour Cuenca et la réponse était maintenant! Le seul problème c’est que la compagnie qui partait ne avait été déconseillée à cause de la lenteur et des arrêts à répétition. On n’a pas hésité trop , on a saute dans ce bus! Et on a eu raison, nous sommes arrivés dans les temps prévus à Cuenca avec certes quelques arrêts mais c’était tant mieux car on a pu acheter de quoi grignoter!

20120530-183813.jpg

Une fois à la gare routière de Cuenca, on a pris un taxi qui attendait et on est allé dans le centre-ville. On n’avait pas de réservation et on a trouve une chambre toute propre et mignonne à la Casa Cuencana pour $16.
On s’installe et on se repose car Kwasi ne va toujours pas très bien.

On ne sortira que plus tard pour aller dîner. On se posera dans un restaurant Pio Pio qui ne fait que du poulet façon Ecuador. C’est leur équivalent du KFC en gros.

28th May – Vilcabamba, unlikely place for tourists to visit but beautiful and tranquil.

Ecuador is a country in the northwestern side of South America which shares a border with Peru and Colombia. Local currency is American dollars as its economy collapsed a few years ago.

It has the worlds highest active volcano (Cotopaxi) and a few UNESCO World Heritage Sites and the famous one of them being the Galapagos islands.

20120529-095102.jpg

We have woken up today in a little town which seems to be a bit of a tourist haven called Vilcabamba which means sacred valley, it’s peaceful, scenic valley and a great place to relax if you are travelling through to Peru or starting your Ecuadorian trip.

20120529-095109.jpg

Hotel rendezvous we were staying at makes a great breakfast so Julie and I indulged ourselves and planned what we are going to do in Ecuador. We have a dilemma if we can visit Galapagos islands which is very expensive or go straight to Colombia and then a boat to Panama and Costa Rica. A decision needs to be made within next day or two otherwise flights will get more expensive.

20120529-095117.jpg

I’m currently suffering from indigestion and can’t seem to shift the food blocked in my chest so Julie booked a horse riding trip in the mountains for $30 USD. She mentioned her horse was very young and keen to gallop, how she liked it and the view from the top of the mountain looking over Vilcabamba.

When she arrived we had lunch at Natural Yogurt, julie had two crepes and me soup with papas fritas. Spent the afternoon at the hotel and relaxed. Bored now and wanna see more of Ecuador and do things, we need to pick up the pace a little bit more.

En français:

Premier réveil à 5h à cause de mes boutons de puces qui me démangent.
Deuxième à 7h30 par un mec qui hurlait dans un micro.
Troisième et dernier à 9h, faudrait pas louper le petit déjeuner quand même.

On se régale avec le pain fait maison, les œufs au plat, le jus de maracuja frais et le chocolat chaud. Pendant qu’on mange, on essaie de voir si on peut aller jusqu’au Galápagos. Niveau temps c’est faisable mais niveau budget ça l’est carrément moins.

20120529-095040.jpg

Ensuite, on se prépare et quand je suis prête je vais rendre visite à l’agence Holger Horses pour voir quel genre de balade à cheval on peut faire dans le coin. Je booke pour 13h pour 4h de balade dans les montagnes.

Au final j’irai toute seule car Kwasi est vraiment patraque. Et je serai toute seule avec le guide Holger. Mon cheval Pasión est une boule de nerf, il a 4 ans et adore faire la course. Trop bien!

20120529-095048.jpg

Pendant la traversée de Vilcabamba, il trotte tellement il est excité de partir en balade. J’ai l’air d’une vraie cow-girl avec mon chapeau, ma selle western et mon cheval tout frétillant.

À la sortie de la ville, on descend dans ma rivière et on la remonte jusqu’à ce qu’on arrive à un sentier qui grimpe. On va grimper justement pendant près d’une heure dans un chemin très caillouteux. Mon pauvre Pasión est bien essoufflé quand on arrive n haut. Malgré ça, il se met à galoper à fond dans les prairies au sommet, c’était génial!

Pour les derniers mètres qu’il faut pour atteindre un autre sommet, on met pied à terre et on laisse les chevaux récupérer. C’est moi qui sera bien essoufflée après la montée. Mais ça valait le coup, la vue sur la ville et la vallée est imprenable!

Après la pause, on redémarre et les chevaux sont bien requinqués, ils se feront plaisir à galoper dans les prairies avant de s’esquinter les sabots à redescendre.

20120529-095053.jpg

Je suis vraiment très contente de cette balade et je pense que Kwasi n’aurait pas aimé car les chevaux marchaient vraiment au bord de la falaise la plupart du temps et ils trébuchaient entre les pierres dans la montée, ne parlons pas de la descente plus que raide!

Une fois rentrée, je récupère Kwasi et on va dans le centre-ville pour grignoter un morceau. On se pose dans une crêperie et on fait plus que grignoter avec deux crêpes pour moi et une soupe et des frites pour Kwasi.
Après un passage à la pharmacie (crème anti grattage pour moi, comprimés pour
Kwasi), on retourne à l’hôtel pour glander encore un peu plus.

Au final, on ne sortira pas dîner car notre gros goûter nous a bien rempli.
On commence à regarder “Amélie Poulain” mais dix minutes plus tard, on est à moitié endormis alors on éteint.

27th May – We have arrived in Vilcabamba, Ecuador

Hotel called a taxi to take us to the Cooperativa bus station for our border crossing into Ecuador. Taxi was $5 Peruvian Soles (£1:20). When travelling in Peru, always advised to get your hotel to book a taxi for you.

From the blogs we’ve read, we’ve been told Puira to Loja this was the best way to get to Ecuador from Peru, less hassle. We have booked two nights in a town called Vilcabamba where it’s supposed to have nice hikes and horse riding trips.

The journey to the Ecuadorian border was very boring especially on this rickety bus. Gone are the data of having champagne and food on buses. Julie brought her leftover Chinese fried rice from last night. We are heading towards the northern hemisphere so it all of a sudden the scenery became greener and wetter. Savannah land and mountain ranges.

The border crossing was relatively easy, took maybe 20 minutes to check out of Peru and then check in at Ecuador. It was easier than what we had to put up with between Cambodia and Laos. Macara was our stop at the border for food and then continued onwards to Loja city. We didn’t really waste time in Loja, bought a bus ticket for a dollar each (paid for bus station platform tax 10 cents) and jumped onto our bus.

We didn’t arrive in this little town on Vilcabamba till 8pm and checked into Hotel Rendezvous which has French owners. It’s a really lovely hotel and it shows just a little bit of care and paint, you can have an accommodation that people want to stay in.

At the plaza, there are a few restaurants we could choose from and we chose this diner owned by this American who’s been living here for 11 years. I had a burrito whilst Julie a spaghetti Bolognese. Shared a few words with the owner and then retired back to our room just down the street.

En français:

Après avoir plié bagage, on appelle un taxi pour se rendre à l’autre bout de la ville au terminal de bus Transportes Loja. C’est la seule compagnie qui fasse la liaison Piura-Loja en Ecuador en passant par la frontière à Macara. D’après nos lecture, c’est le poste frontière le plus facile pour changer de pays.

En arrivant au terminal, on achète nos billets et ça prendra la dame 15 minutes pour nous les faire et en plus elle ne nous met pas à côté!

À 9h20, on charge les sacs et on grimpe dans le bus. Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas eu un bus aussi pourri. Pas de clim, pas cama, pas de champagne, pas de repas, pas de film, pas d’oreiller rien!
À 9h30, la bête quitte le terminal direction Ecuador.

Pendant le trajet, je regarde le film “Dark Shadows” de Tim Burton et suis un peu déçue.

On passera la frontière assez rapidement avec le bus nous attendant de l’autre coté du pont (je ne sais pas pourquoi mais il faut très souvent traverser un pont pour traverser une frontière et ça ça se fait toujours à pieds!)

Peu de temps après, on fait une pause déjeuner à Macara. On en profitera pour aller retirer des sous ecuadoriens: des dollars américains!

Après ça, on en a eu pour cinq heures de bus en plus pour arriver jusqu’à Loja, sous la pluie.
De la, on saute dans un que bus pour aller à Vilcabamba se la couler douce. Ben oui, apparemment c’est ce qu’il faut faire la bas.
On mettre une bonne heure pour y arriver et il n’est pas 20h et la ville est déserte.

On s’installe dans dans notre hôtel Le Rendez-Vous, vachement sympa, propre, bien décoré dans un jardin tropical. Ça change d’hier ou je me suis encore faite dévorée par ces foutues puces de matelas! J’en ai marre.

Pour le dîner, on se posera dans le seul endroit encore ouvert et on sera les derniers clients à 20h52 quand même! J’ai commandé des spaghettis et Kwasi un burrito.

26th May – Arrival at Peruvian border city Piura

Happy 30th Hadrien!

Our arrival to Piura was very early from Trujillo, only an 8 hour bus journey. The hotel we had chosen was way out of town so the taxi driver drove us closer to the centre and found Hotel California. A double room with own shower for $40 (£10) Peruvian Soles was ok and it had wifi and cable tv.

The weather was too hot outside to do anything even though it looked like a nice little city, so we spent time in room watching tv and movies we have downloaded.

We had company for lunch with this guy who said his grandfather was British and invited us to go around in his truck, within we obviously declined as he was not even in a good state to drive.

Julie and I got some hand washing done which didn’t go down well with the landlord but what can we do. In the evening had Chinese and chilled back in our room. It was a rather boring day and made me want to leave Peru more, see and experience new culture and environment.

Tomorrow we leave Piura for Vilcabamba in Ecuador on a 8 hr bus journey. Julie got bitten in the middle of night by bed bugs again.

En français:

On arrive à Piura vers 8h et on trouve un taxi pour nous emmener à l’hôtel recommande dans notre guide. Il était bien mais le chauffeur de taxi nous dit que c’est bien loin du centre.
Il dit qu’il en connaît au même prix mais dans le centre donc encore une fois on lui fait confiance et il ne nous déçoit pas. On a une chambre avec deux lits, une salle de bain, une TV et le wifi pour 40 soles.

Après la douche, on ira au supermarché acheter de quoi grignoter et pour le déjeuner, on ira dans une choperia. Un péruvien un peu lourd s’assoit avec nous a la table et n’a pas arrêté de nous parler. À la fin, il nous propose de faire faire un tour dans sa camionnette, euh non merci!

Après ça, on profite du soleil pour faire sécher nos affaires fraîchement lavées dans le lavabo de la salle de bain. Et on ne fait rien d’autre de l’apres-midi, il fait vraiment trop chaud.

Pour le dîner, on a suivi les recommandations du pot de colle et on est allé dans un “chifa” ou restaurant chinois. Mais avec la chaleur je ne touche pas a mon assiette de riz au œufs. Donc je repartirai du resto avec mon doggy bag.

Categories: Peru Tags: , ,

25th May – Chan Chan a UNESCO World Heritage Site

We had booked the same taxi driver who dropped us off yesterday from the station to pick us up so we can go around looking at the three sites around Trujillo. We has agreed a fee of $70 Peruvian Soles for a couple of hours.

20120528-192754.jpg

Chan Chan is the largest pre-colombian in South America. It’s a UNESCO World Heritage Site with other palaces disappearing due to erosion. It was constructed way before the incas by the kingdom of Chimi in 850 AD but they were conquered by the Incas.

20120528-192830.jpg

Unlike the spaniards looting and destroying inca buildings and cities, Chan Chan was never destroyed by the incas. They made it hard for the Chimus to live in this desert by cutting off the water to this place. Once a king died, the king was buried in his palace with up 40 people sacrificed. It was up to its successor to build a new palace. There were 9 palaces in total but being close to the ocean has made some of them unrecognisable and almost part of the desert.

20120528-192908.jpg

We also visited a museum and another site that was under scaffolding but with imagination, we could tell the beauty of it. Julie and I have never been to Egypt but it felt like we were.

20120528-193015.jpg

After the half day tour, we had lunch, lazed around till the evening before catching our bus at 1am in the morning to Piura.

20120528-192920.jpg

En français:

Aujourd’hui, on visite un nouveau site UNESCO: Chan Chan. Pour pouvoir le visiter plus facilement on a réservé un taxi, le même qui nous a emmené à Huanchaco la veille.

Il est arrivé à l’heure avec sa voiture toute propre. Il faut savoir que les péruviens sont toujours à l’heure et honnête, en tout cas ceux a qui ont à eu affaire.

20120528-192808.jpg

On est donc monte en voiture direction Le Huaca Arco Iris, notre premier site. Arco Iris en espagnol ça veut dire “arc en ciel” (vous voyez comme j’ai fait des progrès) et le site s’appelle ainsi car toute la façade en adobe était gravée de personnages sous des arcs en ciel. Ce lieu est aussi appelé Huaca del Dragon pour ces personnages qui ressemblent fort à des dragons. Malheureusement avec la pluie, le vent, l’érosion il ne reste que très peu de sculptures.

20120528-192839.jpg

On reprend ensuite la voiture pour aller visiter le site de Huaca Esmeralda. Il avait un peu la même fonction que le premier site: une pyramide pour les rituels et les cérémonies. Cette fois, les bas-reliefs sont différents, ils ne representent rien de spécial, juste des formes géométriques.

Notre troisième arrêt, c’est le musée du site de Chan Chan. La, on en apprend un peu plus sur les deux civilisations du coin les Moche et les Chimu, qui existaient bien avant les Incas.

20120528-192950.jpg

Et enfin, on prend la voiture pour traverser le site de Chan Chan (14km2) et arriver au palace de Nik An, le seul qui ait été restauré et qui soit ouvert au public.
Pour bien apprécier le site, on appel aux services d’un guide anglophone.
En fait, des qu’un chef mourrait il était enterré dans son palace et une quarantaine de femmes et personnages importants était sacrifiés pour faire le voyage avec lui. Le nouveau chef faisait construire un nouveau palace et des qu’il mourrait la même chose se passait et ainsi de suite.
On visite les places réservés pour les cérémonies, les réserves, les temples, etc…

20120528-193000.jpg

C’était très beau mais c’est en plein désert sans ombre et il fait vraiment très chaud.
Après trois bonnes heures de visite, on était prêts à rentrer à notre petit village de bord de mer pour de l’air frais.

Pour le déjeuner, on retourne sur la plage pour déguster un autre combo marino.
Après ça, on retourne à la chambre pour se cacher du soleil accablant.

20120528-193027.jpg

Pour le dîner, on retournera au même endroit que la veille car tous les autres endroits recommandés étaient fermés.
On patienté difficilement jusqu’à onze heures, heure à laquelle notre taxi vient nous chercher pour aller au terminal Cruz del Sur à Trujillo.

Notre bus était prévu pour 00:15 mais il n’est arrivé qu’une heure plus tard donc autant vous dire que le bus n’a même pas quitte le terminal que je dormais déjà.

24th May – Eating local delicacy Cerviche at a desert by the sea, Huanchaco

Another day another wake up on the night bus at 6am. It felt like we were travelling again like how we have done in southeast Asia. In two days time we hope to be in Ecuador.

Today we arrived in a the north west of Peru in a town called Trujillo but not stopping here. We travelled 15 mins by taxi to a little seaside town called Huanchaco. We checked into a guesthouse called Los Ficus at a cost of $40 Peruvian Soles with private bathroom and wifi.

20120528-065459.jpg

Huanchaco is charming seaside town, being here felt like a holiday within this trip. Had lunch at El Rey restaurant where we tasted the local delicacy Cerviche (raw fish cooked with lime, sweet potato, cassava) and rice (paella) and a soft drink all for $13 Peruvian Soles (£3) per person.

The afternoon was spent on the beach sunbathing until we got interrupted by a dog who wouldn’t go away, very annoying. I think I annoyed Julie a little bit as I wanted her to help get rid of dog quickly. When it comes to dogs I rely too much on her I think which might put her in danger too. Need to grow balls to deal with them.

20120528-065525.jpg

We sat on another part of the beach and watched the sun go down, walked on the pier and stared at the Pelican on the beach.

The town was surprisingly quiet at night, we thought restaurants would be open but maybe it’s a low season, we could count only a handful of place open. Went to a bar, had a Cuzquena and ate some fried fish with rice before going back to sleep.

20120528-065554.jpg

I’m not sure what’s with the ocean that always calms us down and makes us feel like we are on holiday but it was a welcome break.

En français:

L’assistant de bus nous réveille à 7h. Kwasi me donne le plateau repas d’hier soir et je bois mon petit jus de langue et mange mon sandwich en guise de p’ti déj.

On arrive à Trujillo 30 minutes plus tard. À notre arrivée, on achète notre billet pour Piura, notre dernière ville péruvienne avant l’Equateur.

20120528-065510.jpg

Ensuite, on prend un taxi pour aller jusqu’à Huanchaco, un petit village de pêcheur à 15 minutes de la. C’est un meilleur endroit ou dormir pour visiter les ruines alentours, notamment le site de Chan Chan.

20120528-065536.jpg

Le taxi nous dépose devant un hôtel et Kwasi va voir si les chambres sont bien. Il va visiter l’auberge d’a côté et au final on ira dans le deuxième.
On paiera 40 soles pour une chambre double avec salle de bain.

On passe une matinée tranquille à regarder le film “The Help”.

20120528-065617.jpg

Pour le déjeuner, on marchera sur l alpage jusqu’à un boui boui du nom de “El Rey”. Ils proposent un “combi marino” pour 9,90 soles. En entrée, on aura droit à un ceviche, un plat traditionnel péruvien fait de poisson blanc cru marine au citron vert et piment, servi avec des oignons, du mais, et ensuite on prendra “arroz marisca”, la version péruvienne de la paella, le tout arrosé d’un coca.

Ensuite, on retourne à l’auberge pour enfiler nos maillots, on va enfin pouvoir profiter du soleil après toutes ces semaines de froid!

On se posera donc sur la plage mais après une heure on se fera déloger par un chien qui adorait Kwasi. Malheureusement ce n’était pas réciproque