Home > Bolivia > 28th April – At 4430 metres high in Bolivia, altitude sickness kicked in

28th April – At 4430 metres high in Bolivia, altitude sickness kicked in

Never experienced altitude like this before, we slept at 4430m and it was difficult for most of the group to breathe in the middle of the night. Julie was having chest pains and felt her rib cage was preventing her from breathing properly. I was ok with breathing but it was the headaches that was hurting me and for Julie also.

20120430-113847.jpg

The first stop of our 2nd day tour was Arbol Desierto, which is basically a lava field and has huge rocks just sticking out, one looking like a tree. The scenery was amazing, snow capped mountains behind surrounding us and the bluest of skies. We then went past a few Hendionda, Honda, Canapa lakes which we had photo opportunities.

20120430-113944.jpg

Drive through a little town that used to e the main stop for tourists but it’s deserted now and it seems the main jobs for locals are growing Quinoa. They were all in the fields, harvesting their crops in the heat but still wore their traditional thick clothing and wonderful hats.

Alajandero was a little more happier today, maybe he’s not that bad after all but doesn’t mess around. If he wants to go he wants to go.

We arrived at our second base camp just before the saltflats where our hostel is made of salt, the tables, chairs, beds and even lamp shades. It’s a really cool place, cold but better than the day before.

20120430-114104.jpg

There has been rain the salt flats and Alajandero asked us if we wanted to go with him to test if we can pass the water. When we arrived it was sunset and the salt flats were like a lake but we could go through so we are still on schedule for tomorrow.

20120430-114155.jpg

We watched the sun set, took some photos, had dinner back in the hostel and slept.

En français:

J’ai passe une horrible nuit. Il a fait froid, puis chaud, j’avais du mal à respirer et je ne trouvais pas de bonne position!

Bref, je me lève avant le réveil et fait ma toilette avec des lingettes avant de remballer mes affaires.

À 7h, on prend le petit déjeuner et la voiture est chargée avec les sacs et nous peu de temps après 7h30.

20120430-113901.jpg

On commence la journée de visite par El Arbol de Piedra, l’arbre de pierre qui se trouve dans le désert au milieu d’autres formations rocheuses qui ne sont que des restes de lave qui a coulé ici il y a des millions d’années.

Après ça, on roule dans le désert de Siloli.
Ensuite, on passe près de plusieurs lagunes dont Laguna Chiarcota, Hedionda et Honda ou l’on passe du temps pour y prendre les flamants roses en photo.

20120430-114003.jpg

On voit une dernier lagune, Laguna Cañapa avant de continuer la route au milieu du désert entouré de volcans aux sommets enneigés.

Finalement, le changement d’itinéraire qu’il nous a proposé hier se fait car les chauffeurs des deux autres voitures font la même chose.

On traverse donc un premier Salar, celui de Chigaya. C’est impressionnant cette fine couche de blanc! On doit aussi traverser une ligne de chemin de fer et on doit sortir de la voiture pour que l’on puisse passer.

20120430-114128.jpg

Après le petit village de San Juan, spécialisé dans la culture de qui la quinoa, nous changeons de direction pour aller jusqu’à Chivica. C’est la que l’on passera notre deuxième nuit dans un hôtel construit en sel. Le sol, les murs et les décorations sont tout en sel. Cette fois, on aura droit à une chambre double mais toujours pas de douche!

Vers 17h30, Alejandro veut tester la route dans le Salar de Uyuni car c’est inonde et c’est la route qu’on prendra demain matin dans le noir. Alors il nous propose de venir avec lui et on accepte. On roule sur une petite partie surélevée pendant huit kilomètres jusqu’à ce qu’on arrive à la fin et la on doit rouler dans de l’eau. On est complètement entouré d’eau sur des centaines de mètres à la ronde. Ensuite il fait demi tour et revient sur la route. On prend quelques photos et on admire le coucher du soleil avant de retourner à notre hôtel de sel.

20120430-114221.jpg

Alejandro nous fait un petit briefing de la journée de demain et nous explique ce qu’est un salar. En fait c’est un lac recouvert d’une croute de sel. Celui de Uyuni est le plus grand au monde et fait plus de 12,000 kilomètres carre, a peu près grand comme la Hollande.

Pour le dîner: soupe, poulet/patates et vin argentin!

  1. Delphine
    30 April, 2012 at 5:01 pm

    Great picutres!!! Enjoy!!!!!!!!!!!!!!!😉

    • 5 May, 2012 at 10:30 pm

      Thank you Delphine. Bolivia is a great country…

  1. No trackbacks yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: