Home > Chile > 22nd April – Valparaiso, the culture city of Chile and magnificent street art

22nd April – Valparaiso, the culture city of Chile and magnificent street art

Happy Birthday Elodie!

Finally booked our tickets to San Pedro de Atacama, it was a little difficult at first as we wanted to leave from Valparaiso today but there are no buses till 25th so we are going back to Santiago de Chile for an extra night so we can leave on 24th.

20120423-191829.jpg

We waited around in our hostel till 3pm to join a free walking tour of Valparaiso with a company called Tour4tips. The guide Matt from Little Rock, Arkansas was hilarious and informative.

With a group of 13 tourists he talked to us about the importance of Valparaiso back in the days which he called the golden era. Matt showed us the historical buildings, the stories behind certain statues and even a building that someone began building in the early 1900’s and it’s still unfinished due to the Panama canal being open.

20120423-190057.jpg

Valparaiso is a port city, THE culture capital of Chile where the locals are called Portanos and the old city is a UNESCO World Heritage Site. This city is famous for its hills, it only gets 300mm of rain a year and still relies heavily on the port to grow economically. It was the first place in the whole of South America to have a fire station, treasury, Protestant church with a steeple, stock exchange and many more things.

We took the ascensor (elevator) to the upper part of the city what they call Cerro where we got to enjoy the views of the city from above and the amazing graffitied walls and architecture brought here by Europeans. The graffiti work is extraordinary and some of them were commissioned by the local government.

20120423-190216.jpg

RECOMMENDATION: When in Valparaiso, do the free walking tour, you don’t pay anything but at the end if you have enjoyed the tour, give the guide some money. Not all of the money goes to him, some to the company called Tour4Tips for marketing purposes. Definitely worth it.

20120423-190245.jpg

Since it was named a UNESCO World Heritage Site in 2003, the influx of tourists has made this city richer and places where tourists would never go have now been made more accessible.

20120423-190318.jpg

After the tour Julie and I went back to hostel to rest for a while and we had agreed to go to a mirador with Anna from NZ to see the city at night. We could see miles and miles away, the clouds under the light turning the sky orange, and the lights on the boats at the harbour reflecting into the water.

Valparaiso is definitely worth the visit and will definitely be in my top ten places to visit.

En français:

En traînant dans la salle commune hier soir, on a appris qu’ici aussi il y avait un tour gratuit de la ville pour y découvrir le quartier colonial, les collines et surtout les graffitis donc on a décidé de faire ça aujourd’hui.

20120423-190402.jpg

Cependant avant de commencer quoique ce soit nous allons à la gare routière pour acheter nos billets de bus pour aller à San Pedro de Atacama, tout au nord, près de la frontière avec la Bolivie. C’est assez compliqué de trouver un bus direct et il y en a un quai part de Santiago dans deux jours donc on saute sur les billets. Bon on ne sera pas assis à côté mais doit y avoir moyen de négocier…
On en profite pour acheter nos billets pour aller à Santiago demain.

20120423-190140.jpg

De retour à l’auberge on déjeune et à 15h, on est sur la place Sotomayor à la recherche de Charlie (le guide de Tour4Tips est habille d’un t-shirt rayé rouge et blanc comme Charlie dans les livres “Ou est Charlie?”).

20120423-191918.jpg

On est un groupe de 14 au final et on commence la visite par le port, c’est ce port qui a fait de Valparaiso ce qu’elle est aujourd’hui. Avant l’ouverture du canal de Panama, tous les bateaux s’arrêtaient ici sur la route de l’Europe vers la Californie. C’était la ruée vers l’or à l’époque!

20120423-190228.jpg

On fait ensuite le tour de la place Sotomayor, de la rue Serrano (leur équivalent à l’époque des Champs-Élysée, qui craignait grave il y a dix ans et qui maintenant est visitable…). On s’arrête aux pieds de l’escalier Cien Fuegos qui mène au quartier Cordillera qui est très craignos, une dame qui en descend nous avertit de ne pas y monter.

20120423-191849.jpg

Ensuite on va faire un tour du côté du Palais de Justice avant de prendre notre premier ascensor ou funiculaire “El Peral” qui nous mène en 2 minutes en haut de Cerro Alegre pour CLP 100. Et c’est la que la visite devient super intéressante, on passe dans des tunnels, des passages, des escaliers et on étudie les graffitis.

20120423-190603.jpg

Dans le passage El Bavestrello, notre guide Matt, de Little Rock Arkansas, sonne à la porte et un vieux monsieur ouvre avec dans ses mains un plateau remplis de biscuits enveloppes dans du papier d’alu. On en prend tous un et on déguste tous notre premier
Alfajores, deux biscuits sables avec au milieu du dulce de leche, le tout enrobé de chocolat.

On continue la visite jusqu’à Cerro Concepcion et la on admire la vue et encore d’autres graffitis. On commence à reconnaître le style de certains ‘graffeurs’ connus comme INTI, Juanite Perez etc…

20120423-190421.jpg

Pour finir la visite, on prend le bus jusqu’à Cerro Bellavista et on de pose sur un balcon avec notre gobelet de Pisco Sour. C’etait une très bonne ballade avec un excellent guide. Si vous passez par Valparaiso, avez trois heures devant vous alors n’hésitez pas trouver Charlie sur la place Sotomayor, à 10h ou 15h, vous serez enchantés.

Après la visite, on retourne à l’auberge, histoire de repose nos pieds un peu.
Vers 19h30, Anna, qui est dans la même auberge que nous et à fait le tour avec nous nous propose d’aller en haut de notre colline Cerro Carcel (car lieu de l’ancienne prison) pour admirer la vue une fois la nuit tombée. Et malgré le temps couvert, ‘c’est un beau spectacle, on voit toutes les petites lumières sur les collines de la ville, c’était vraiment sympa.

Pour le dîner, on se cuisine des pâtes et on ne fait pas long feu.

  1. Cecile L
    24 April, 2012 at 11:54 am

    ah ah! je vois que vous appréciez les bonnes choses de la vie Chilienne: Pisco Sour et dulce de leche. J’avais bien aimé le Cerro Conception.

  1. No trackbacks yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: