Home > Argentina, Brazil > 16th March – Arriving at Foz do Iguazu and the going to Argentina

16th March – Arriving at Foz do Iguazu and the going to Argentina

Opened the curtain to the bus window to view sun rise. We have been on the bus now for 14hrs now, another 3hrs to go. Didn’t have one snorer on the bus but the Egyptian guy next to me on the other side of the aisle freaked me out a bit as he wanted to buy my iPod from me so it put Julie and I on red alert to secure bags.

20120319-093435.jpg

The bus finally dropped us off at the terminal but we made a mistake of dropping our bags in a locker at this station and cost us R$ 4 each even though we only stored it for 5 mins. The reason why we changed our mind is, at the site of the falls, they have lockers and that means we don’t have to come back all this way for our bags.

The idea we have is to visit the Brazillian side of Iguazu falls for 3hrs then cross the border to Argentina an stay a night there. In the morning we will do the Argentine side and then grab a night bus to Buenos Aires.

20120319-082559.jpg

We grabbed a green bus from the terminal and then stopped at TTU bus station and grabbed bus 120 heading towards the airport. This dropped us at the park. Lockers cost R$ 8 an don’t make the mistake of locking it and opening it again as you will have to pay another R$ 8.

Iguazu falls borders Argentina, Brazil and Paraguay. Sources say it’s similar to Victoria Falls in Africa but compared to Niagara Falls in Canada, Niagara is a ripple. It’s also a UNESCO World Natural Site. These waterfalls were amazing and it’s crazy when you see the amount if water that just pours and also how fast it falls. There are numerous rainbows that shows it’s head when doing the walk. We spent only 2 to 3 hrs here and then went on.

20120319-082651.jpg

We thought we had to go back to TTU with bus 120 but we were informed by an Aussie couple who overheard us that apparently there was a bus that would be arriving in 5mins and we can take it all the way to Argentina. If it’s true this will be the easiet border crossing ever.

Tru to his word it was. A luxury bus took us to the brazillian border, the driver collected our passports and then got it stamped for us, we then crossed the friendship bridge and at Argentinian customs, got off the bus, got passport stamped it took 3 mins and then we were on bus again heading to final destination. Very very easy.

20120319-082806.jpg

Found our hostel, we stayed in a Hosteling International one, checked in and went to buy our bus ticket to Buenos Airies tomorrow. Julie splurged a little bit and we are taking a bus with a bed, it has movies, wifi, food and given champagne. Amazing but costs quite a bit AR$ 653 (£95). We tasted their quarter tub of Dulce de Lece and good thing we only got one as it was big for three people.

In the evening we went out for dinner with Nobu our Japanese friend we met on the bus, he’s staying in the same hotsel as us.

En français:

On a plutôt bien dormi et on comate le temps d’arriver jusqu’à la gare routière de Foz do Iguaçu.

Notre but est d’aller voir les fameuses chutes d’Iguaçu, côté Brésil ce matin puis de passer la frontière avec l’Argentine dans l’après-midi.

20120319-082534.jpg

Pour ça, il faut qu’on se débarrassée nos sacs et donc c’est ce qu’on fait des qu’on voit le panneau ‘consigne’. Seulement après avoir demandé des informations on apprend qu’on ne prend pas le bus pour lArgentine à cette gare routière.

On va récupérer nos sacs et doit payer le prix fort même si les sacs ne sont restes que 2 minutes, grrrr!

Avec nos maisons portatives, on attrape le bus qui va en direction de la gare routière du centre-ville. Ensuite, on attrape le bus 120 qui va jusqu’au parc national. Plusieurs autres personnes qu’on avait avec nous dans le bus de Sao Paulo sont avec nous. On retrouve même deux allemands qui partageais notre dortoir lors de notre première nuit à Salvador!

20120319-082629.jpg

Une fois arrivés au parc, on achète des jetons pour utiliser les casiers. Seulement une fois le mien fermé, je réalise que j’ai oublié mon appareil photo donc je le rouvre et je me rends compte que je ne peux plus le fermer. Je retourne au guichet et j’explique ma situation et la, la vendeuse me dit que un jeton sert pour une fois, il fallait que je fasse attention avant de fermer. Alor que c’est elle qui m’a vendu mon jeton deux minutes plus tôt! Je refuse de payer et veux attacher mon sac à une table avec mon cadenas mais Kwasi refuse et va m’acheter un nouveau jeton, grrrr (encore)!

On achète nos billets (R$41.10 par personne) et on monte dans le bus.
10 minutes plus tard, on descend au niveau du sentier brésilien. De la, on accède à un point de vue qui donne un super panorama sur les chutes. En fait, les chutes en elles-mêmes sont sur le territoire argentin mais on les voit bien de face au Brésil.

20120319-082715.jpg

On passe deux heures environ dans le parc brésilien puis on récupère nos sacs. On pensait devoir retourner a la gare routière du centre pour attraper un bus pour Puerto Iguazy en Argentine mais en suivant d’autres touristes on a trouve un bus qui faisait la liaison entre les deux villes et le chauffeur aide même avec les formalités de douanes. Côté Brésil, il prend nos passeports et récupère le tampon de sortie. Côté Argentine, on doit sortir du bus avec nos sacs pour avoir le tampon d’entrée et aussi faire scanner nos sacs.

On arrive à la gare routière de Puerto Iguazu trente minutes plus tard et on réalise que Nobu, un japonais qui était à Sao Paulo avec nous va à la même auberge donc on marche ensemble.
On s’sintalle dans nos chambres puis Kwasi et moi allons en ville pour retirer des pesos et acheter nos billets de bus pour aller à Buenos Aires le lendemain.

Un ami de Kwasi nous a recommandé la compagnie Via Bariloche pour le trajet et on comprend pourquoi quand la vendeuse nous montre les options. On choisit le top du top avec fauteuil qui se couche entièrement, repas, snacks, boissons, TV, films, wifi! Bon on explose le budget avec 656 pesos par personne (115€) mais je voulais vraiment savoir ce que c’est que de voyager en first class. En avion je n’ai jamais eu ce plaisir alors!

20120319-082832.jpg

On rentre à l’auberge en passant par une boulangerie qui vend des pots de glace. On s’achète un quart de kilo de glace parfum dulche de leche. On se régale!

Ensuite, on fait un peu de lessive à la main histoire d’arriver propres dans la capitale Argentine.

Pour le dîner, je cuit le reste de pâtes mais ça ne fait pas assez alors on sort avec Nobu et on se pose en face de l’auberge dans un endroit qui fait barbecue. Je commande des frites et un œuf au plat histoire de complémenter mes pâtes. Kwasi lui commande tortilla avec chorizo. Les portions ici sont énormes et personne ne finit. Une américaine de Chicago nous rejoint à table car elle est seule.

On ne traîne pas ce soir car demain on a rendez-vous avec la gorge du diable.

  1. No comments yet.
  1. No trackbacks yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: