Home > Brazil > 12th March – Going back to Salvador and experiencing Capoeira Angola

12th March – Going back to Salvador and experiencing Capoeira Angola

We go back to the cauldron called Salvador again. At least we are staying on the safe part of Salvador called Peroulinho.

The bus journey was good, nice and comfortable and took about 7 hours from Lencois to Salvador. We got a taxi where the driver tried to charge us double for the taxi. He said the meter was per person, we argued with him but last thing we want is get into a fight and then get robbed, so we gave a little more and left.

20120315-132214.jpg

In the evening we went to the fort nearby to watch caiporeira which starts at 7:30pm. We watched a class but all we say was them sing and play music for about 20 mins and then we run out. We were expecting them to fight or put on some show.

Went back to hostel, chilled and slept.

En français:

Réveil à 6h, p’ti dej à 7h et départ peu après.
On marche jusqu’à la gare routière.
C’est un plaisir de retrouver le grand bus super confortable. Le trajet passe bien vite car encore une fois on passe la moitié à dormir.

On arrive à Salvador vers 14h30 et à l’arrivée un surfeur nous demande si on peut partager un taxi pour aller dans le centre ville. On est d’accord jusqu’à ce qu’on voit la taille du taxi et le montant de bagages qu’on a nous trois, y compris sa planche de surf.

20120315-132227.jpg

Au final, on prend un taxi tous seuls jusqu’à la station de bus la plus proche de notre auberge Nega Maluca. Le compteur dit R$16 mais le chauffeur nous demande R$32. On essaye tant bien que mal de demander pourquoi et il nous dit que le prix indique est par personne. On est très dubitatif et on prétend ne pas avoir assez d’argent – on lui donne quand même R$30! Il peste en remontant dans sa voiture et nous aussi en enfilant nos maisons portatives. On se dit bien qu’il y a quelque chose de louche.

Et la réceptionniste à la Nega Maluca nous le confirme, on s’est bien fait avoir! Mais bon comme on ne peut pas s’expliquer en portugais c’est presque normal que le chauffeur ait profité de la situation.

Apres s’être s’installés dans nos quartiers on file au supermarché acheter des pâtes, des tomates et du fromage et on se prépare de quoi déjeuner à 15h30.
On passe la fin de l’après-midi à être sur internet et à planifier le tête de notre petit voyage en Amérique du Sud, notamment l’Argentine, notre prochaine destination.

Vers 19h, on se rend au Forte São Antonia, renommé Forte Capoiera pour assister aux leçons de Capoeira Angola et Brazil. Malheureusement, on arrive pendant la partie des cours où ils jouent de la musique plutôt que de se battre/danser. On repart donc un peu déçus après 30 minutes.

Sur la route, on passe devant une boulangerie et on s’achète des petits pains pour dîner.

  1. No comments yet.
  1. No trackbacks yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: