Home > India > 21st December – Goa, here we come again!

21st December – Goa, here we come again!

At 4:30am the alarm rings and our day begins with a a journey back to Goa. We drive in the dark for an hour to get to Hospet station.

We jump on the train with people sleeping in our beds, very annoying as they have used our sheets and pillows. Sometimes wish I was horrible and could say something.

We received a call from Kilshore (travel agent) that we have our tickets for the next day. We celebrated with bread and an egg.

We slept for a while and then did some French lessons whilst Julie and her family played games.

At certain points when the train was not going that fast maybe 40mph, I opened one of the doors and stood on the steps taking photos of the front of the train when it bends round. Julie and Bidou joined me at some point.

We arrived in Goa, got picked up by the Ochin hotel owner and then checked in.

Went to an Internet cafe to print the two tickets and then to Xavier restaurant by the beach to eat. The food wasn’t great for Julie, she complained of there being a spice in her food she didn’t like and also tasted the other foods an didn’t like it either. Is her taste buds playing tricks on her.

After dinner we went back to the hotel and slept.

En français:

Lever plus que matinal donc. La voiture nous attend, on charge les bagages et a 4h29 on part pour Hospet. Le mec conduit comme un tare avec plein phares tout le temps. On se dit qu’on a bien fait de ne pas aller a Badami avec lui!

Quand on arrive a la gare, on a une heure d’attente et on arrive a trouver un endroit pas trop sale ou se poser.

Le train arrive avec un peu de retard et quand on monte, on découvre qu’il y a des gens dans nos 4 couchettes, ah ben d’accord!
On les réveille un par un et on leur dit d’aller ailleurs, c’est comme ça que ça marche en
Inde.

On se couche et tout le monde s’endort bien vite.

Deux heures plus tard, j’entends un drôle de bruit et je réalise trop tard que c’est le téléphone de Maxime. C’est un numéro indien, ça doit être le mec de l’agence de voyage. J’essaie de le rappeler et la réception est très mauvaise mais j’arrive a entendre “I am happy”. Il n’y a pas de réseau pendant un bon moment donc on ne peut pas le rappeler.
Kwasi arrive a l’avoir plus tard et bonne nouvelle, on a nos billets, on va pouvoir aller a Cochin, sans y dormir mais c’est déjà pas mal!

On prend le petit dej, pain-Nutella et œuf dur vers 10h puis on passe le temps comme d’hab a lire, écouter de la musique et a écrire le blog.

On arrive avec un peu de retard a la gare de Margao et quand on arrive on ne voit pas le manager de la guesthouse qu’on a réserve. Je l’appelle et il arrive en 10 minutes avec une voiture assez grande pour nous et les bagages, parfait. On fait la route en 10 minutes.

Quand on arrive, on découvre pleins de maisons colorées qui font face a des champs, il y a plein d’arbres donc il y a de l’ombre et chaque chambre a sa petite terrasse devant. Pour une fois, ça suffit amplement et en plus il y a de l’eau chaude! Si vous passez par Benaulim a Goa, on vous recommande Oshin, c’est 675 roupies en période de Noel (donné), propre, grand, bien éclaire etc…

On se repose un peu apres le voyage puis nous allons dans un internet café pour imprimer nos billets de demain, enfin on ne sait pas si le mec de l’agence nous a bien envoyé les emails…

Quand on va par la route de la plage on ne trouve aucun cyber cafe don on fait demi-tour et on va au centre-ville. On rentre dans un premier et malheureusement leur connexion a un problème. On va dans un deuxième et on doit faire la queue. Apres dix minutes, on a le bonheur de découvrir un email avec nos billets de train, hallelujah: Kerala, on arrive!

On vous recommande donc l’agence Kishore de l’agence de voyage Guru Travel & Tours a Hampi pour vos besoins urgents de billets. On lui a fait confiance en prenant un tel risque et on a eu raison.

Bref, une fois qu’on a nos billets on prend deux auto-rickshaws pour aller sur un coin de la plage de Benaulim un peu plus loin, Sernabatim. Quand on arrive sur le sable, il craque comme de la neige, c’est spécial. Enfin c’est du sable tout blanc et tout fin et la plage est ordre de cocotiers, ça fait plage paradisiaque. En plus, le soleil est en train de se coucher donc le ciel est tout rose.

On marche jusqu’au restaurant de la guesthouse Xavier, c’était recommande dans notre guide. C’est vrai que c’est sympa avec des chaises en osier, des petites lampes et leur emplacement idéal sur la plage. Je commande un butter chicken et ce que je reçois est infâme. Je ne mange que mon riz. Aussi, ils offrent des chapattis au même prix que des naans bref c’est cher et pas bon, on ne vous le recommande pas, endroit pour boire un verre oui, restaurant non.

On prend un seul tuk-tuk pour rentrer, moi devant et Kwasi, Maman et Maxime derrière.
On paie la chambre et on organise une voiture pour le lendemain matin. Encore une fois, on doit se lever tot pour prendre un train.

  1. No comments yet.
  1. No trackbacks yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: