Home > India > 27th November – Leaving Varanasi, playing UNO with fellow travellers and getting to Agra

27th November – Leaving Varanasi, playing UNO with fellow travellers and getting to Agra

Today we leave Varanasi for Agra by sleeper train. When we arrive in Agra, we hope to see the Taj Mahal, also known as the symbol of love.

We had the same breakfast as we have done over the past 3days, packed our belongings and checked out but left back pack at hotel so we can come pick it up in the afternoon as our train doesn’t leave until 6:15.

We took a walk to Asi Ghat, which is the most southern ghat by the Ganges in Varanasi. Stopped at a place called Ashish to have a drink.

As it’s a Sunday, it’s a day of rest for hindu’s so a lot of people had washed their clothes and either hanged it on the lines or on the floor to let it dry.

Had lunch and went back to hotel to pick up backpacks. navigated our way through the old streets, yet again getting lost and found an auto rickshaw to take us to the train station for 90 IRS.

On Sunday’s tourist information office at Varanasi is closed so we sat outside the office for 3 hrs (you have to allow 3hrs to board the train).

At 5:15, we boarded the train and we met the people we were sharing with, two Japanese uni guys (Yutaro and Tsumotu, one Dutch girl (Levien) and an empty top bunk. They were really great, exchanged stories of our travels and we all played UNO for a while, Julie unfortunately lost and went to sleep.

Took my drops to help me sleep for the very first time and oh man it worked a treat. It doesn’t put you to sleep but just calms your brain down to enable sleep. No I’m not turning into Michael Jackson yet.

En français

Aujourd’hui, on a encor un peu de temps pour voir Varanasi avant de rendre notre train de nuit pour Agra, la ville du Taj Mahal.

On prend notre petit dej, on fait les sacs et on check-out. On décide de marcher au sud pour voir le fort du Maharadja depuis la rive. On croise un charmeur de serpent qui garde son panier ferme, ouf!

On marche jusqu’au Asi Ghat et on voit les activités du dimanche comme la lessive dans les eux du Gange, la toilette de la semaine avec shampooing, la baignade des vaches etc… Comme il fait super chaud, on se fait une pause coca (a 0,22 € qui s’en priverait?) au Ashish cafe. C’est en haut des marches, plutôt mignon mais infeste de petites souris. Comme on est assis par terre sur des matelas et qu’elles vous passent sous les tables, j’en connais plus d’unes qui seraient partis au bout de deux secondes!

En sortant du cafe, on aperçoit le fort au loin mais c’est très brouille a cause de la chaleur et de la pollution.
On fait demi-tour et on retourne déjeuner au Dolphin. Je prends un curry malgré les recommandations de Kwasi qui me dit que je devrait faire attention étant donne que l’on va passer douze heures dans un train indien! Il est délicieux!

Ensuit, on repart sur les ghats direction la guesthouse. Évidemment le charmeur de serpent est au même endroit et en plus il est pleine ‘demonstration’! On passe par un autre chemin et on arrive sains et saufs a la guesthouse.

On récupère nos sacs et on part des ghats pour se rendre a la gare. On prend un auto rickshaw pour 90 roupies et on arrive a la gare vers 15h30. Notre train n’estes avant 18h15 mais avec la population qu’il y a dans ce pays il est recommande d’arriver trois heures en avance. On attend assis par terre comme des milliers d’autres personnes.

A 17h30, des gens en infirme nous disent d’aller plateforme 8, on s’y rend et on monte dans la voiture B1. On arrive a notre ‘compartiment’, enfin c’est vite dit car tout est ouvert. Une hollandaise nous rejoint puis deux japonais. O discute tous ensemble jusqu’à ce que note voisin décide d’intervenir et de nous faire un leçon de philosophie juste histoire de se la peter!
Levien, la hollandais, Yutaro et Tsumotu, les japonais et Kwasi et moi jouons au Uno.
Le train part a l’heure et on continue a jouer. Plusieurs arrêts après, un homme d’affire indien s’installe dans la dernière couchette et du coup on n’ose plus trop faire de bruit. Ça tombe bien, j’atteinds les 500 points donc c’est la fin du jeu!

Je m’endors assez vite car il n’y a pas de ronflements!

  1. Marie
    28 November, 2011 at 9:22 pm

    en tout cas je ne me sens pas du tout visée par la phrase “j’en connais plus d’une qui seraient parties au bout de deux secondes”…

  1. No trackbacks yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: