Archive

Archive for November, 2011

29th November – A Wonder of the World – Seeing The Taj Mahal!

30 November, 2011 2 comments

Today: We will try and see the second Wonder of the World of our travels – Taj Mahal and also Agra Fort.

Alarm went off at 5am and got ready to see the Taj Mahal at sunrise. We had booked an auto-charge to come puck us up to take us there but when we were leaving the owner of our guesthouse said we didn’t need a taxi as the Taj Mahal is only 10mins walk.

On our way, we stopped and bought tickets to the monument for 750 INR each (£9.25). You are given water and a cover for the feet as part if the price. Locals pay 20 INR (24p).

20111130-200908.jpg

Got to the queue the sub was rising but we were still queuing and then someone in the cue mentioned, it opens at 6:32, not the 6am we have been told. It is open from sunrise to sunset.

Men, women, Indian nationals and foreigners have their own queue. So we lined up accordingly and the women queue went very fast so Julie had gone through security whilst I waited. Julie was one of the first people through so I gave her the camera to go an take photos before the whole place got crowded. Julie did me very proud, excellent photos.

The Taj Mahal is a magnificent building. As quoted many times in guide books, a Bengali poet Rabindranath Tagore described it as “a teardrop on the face of eternity”. It’s just majestic.

Over 20,000 people a day come to visit the beauty made of marble. It was built by Shah Jahan in memory of his favourite wife (Mumtaz Mahal) who died at the age of 38yrs old after giving birth to her 14th child in 1631. You will find in the monument a marble tomb of both Shah Jahan and his wife.

20111130-200914.jpg

After looking around and taking photos for a few hours we took a tuk tuk to Agra Fort for 40 INR.

Agra Fort is a high red-sandstone lying 2pm west of Taj Mahal. Cost 300 INR to get in but if you produce your Taj Mahal ticket you get 50 INR taken off. It was built between 1565 and 1573.

Spent a couples of hours here,had lunch at a place called Only Restaurant and the went back to guesthouse for a bit before leaving by train to New Delhi.

We paid 80 INR’s to Agra Cantt and waited 2 and a half hours on the platform. We feared the worst a we thought we would be in a sardine coach but were pleasantly surprised. We had seats and had somewhere to put our bags.

Met a really lovely girl from New Delhi called Stuti who sat next to us throughout the whole journey and chatted to us, gave us advice And even invited us to her wedding. We exchanged details and will prob become friends in Facebook.

The journey took 3hrs from Agra to Nizamuddin (the last stop), where we got off and got an auto charge to New Delhi. We met a German gilt at where the tuk tusk were parked and asked her to jump in with us as they were ripping her off. Auto-charge cost 200 INR to Delhi and she was being charged 120 INR to a metro a few kilometres away.

He’s been in India two months and had her purse, passport stolen and a bike accident. Spoke to her a bit whilst Julie was sat on the lap of the driver (small car).

Dropped German girl off at the New Delhi station and we drove about 30secs to Vivek Hotel.

We had emailed Vivek hotel 4 days ago to enquire if they had rooms but didn’t hear anything, 2 days later did the same and still no response. So earlier in the day Jukie called them to ask if it was ok, they acknowledged they had Julies name, so why they didn’t respond is unknown to us.

When we arrived we asked if they had a room as we had called earlier to confirm. They had no recollection of this so we showed them the emails we sent and they gave us a room.

The room is ok but just stunk of b.o or someone who had overused their deodorant. It just wasn’t right and made me dizzy. They had no wifi but had cable so we watched James Bond and then slept 11:45. Another 18hr day, a very long day.

Tomorrow we will visit Delhi and see what it has to offer.

En français:

Ce matin, petit problème de réveil, il est toujours a l’heure népalaise donc on est réveilles un quart d’heure plus tôt, ce qui compte quand il est 4h45!

En tout cas, on est bien a l’heure pour l’ouverture du Taj Mahal. De la furet Oise, on va a pieds jusqu’à ce qu’un conducteur de rickshaw nous dise qu’on a rate la billetterie donc on doigteront et sur nos pas, achetr les billets et repartir dans l’autre sens. Quand on arrive a la porte Ouest, il y aun petit peu de monde mais c’est simplement car la porte n’est pas ouverte. Ils ouvrent a l’heure du lever de soleil. Quand ça ouvre enfin a 6h43, un officiel me laisse passer dans la file pour les indiennes donc j’arrive dans les premiers a la fouille puis a la vérification des billets. Kwasi lui est toujours dans la queue donc je prends l’appareil et je cours. Quand j’arrive j’ai le Taj Mahl pour moi toute seule. Du coup, il n’y a pas une personne sur toutes les photos qua j’ai prise au début.

20111130-200919.jpg

Ensuite, Kwasi le rejoint et on prends plus de photos. Une fois qu’on est satisfait, on repart au début et on fait la visite avec l’audio-guide.
En gros l’empereur Sha Jahan a fait construire le Taj Mahl pour en faire un mausolée pour sa seconde femme, sa préfèree, Mumtaz Mahal. Il a été construit en 22 ans avec du marbre blanc et des pierres précieuses venues d’Afghanistan, du Sri Lankais etc…
C’était magnifique!

Après deux bonnes heures de visite, on quitte l’enceinte du Taj Mahal et on prend un rickshaw jusqu’au Fort d’Agra, la résidence de l’empereur.

On y reste un peu moins de deux heures. De loin, on peut apercevoir le Taj Mahal mais la pollution n’aident vraiment pas. Le fils de Sha Jahan emprisonne son père dans le fort et il passe le reste de sa vie a regarder le Taj Mahal depuis sa cellule. Quand il meurt se dépouille est déposée a cote de sa femme.

Après le fort, on prend un auto pour aller jusqu’au restaurant Only, recommande dans le guide pour sa sélection.

Après le déjeuner, on retourne la guesthouse pour se reposer et récupérer nos sacs. On part pour la gare de Agra Cantonment un peu moins de trois heures en avance. On doit se poser sur le quai car on n’a pas de billet pour touristes donc on n’a pas le droit de rester dans la salle d’attente pour touristes!

Le quai est sale, les seuls endroits pour s’assoir sont pleins de mouches, il y a des rats, des gens qui crachent et des orphelins tout sales qui mendient. Pendant qu’on attend notre train, j’imagine le pire pour nos sièges car on a pris des billets sans classe!

20111130-200924.jpg

Finalement, je suis rassurée car nous sommes dans l’équivalent d’un très vieux TER.
On lutte un peu pour caler nos sacs mais après 5 bonnes minutes de galère on se pose dans nos sièges. Après 10 minutes, une jeune fille s’installe a cote car elle est très curieuse de savoir ce que l’on fait en Inde. Elle, Stuti passe tout le trajet (3 heures!) a nous poser des questions. Elle collectionne les pièces étrangères donc on lui des euros, des bahts et des ponds. En échange, elle m’offre un bracelet. Après plusieurs jeunes de discussion, nous sommes invites a son mariage! Bon elle n’a pas encore été présentée avec un mari mais ça ne devrait pas tarder car elle a 21 ans et elle doit se marier avant 25 ans.

C’était très intéressant de discuter avec elle, on apprend pleins de choses sur les Indiens.
Elle descend du train juste avant nous mais nous donne des adresses a Delhi et des conseils pour la suite de notre séjour!

A Munazeddin station, on descend et on se dirige vers le parking des autos. La on voit une touriste qui monte dans un et on lui dit de partager avec nous. Au final, on paie moitié moins que ce qu’on Abitibi prévu, parfait!

On arrive a Paharganj, le quartier juste en face de la gare de New Delhi et on s’installe dans notre hôtel, Vivek.

On s’endort très vite près le programme de la journée!

Advertisements
Categories: India Tags: , , ,

28th November – Agra and Fatehpur Sikri

29 November, 2011 Leave a comment

Slept on the train last night and woke up very very tired. The drops I took to calm me down worked like a dream but it made me tired as I wanted more sleep.

Arrived in Agra,said goodbye to the two Japanese guys and Dutch girl.

20111129-154326.jpg

Took an auto rickshaw to the hotel but not without almost getting into fusty cuffs with drivers. Pushy sakes people and very annoying.

Arrived at Friends guesthouse house, it’s actually the worst place we’ve stayed in on our 3 month trip so far. Got changed and went to Agra Cantt Railway Station to buy a ticket to other places in India.

We bought a tour to Fatehpur Sikri instead for 550 IDR. Part of the cost is guide, water, transport and entrance.

The guide was good but the tour was too rushed and we thought of doing Taj Mahal on the same day but after seeing the tour we decided against it.

20111129-154347.jpg

Got dropped off in the middle of no where after the tour and took a taxi back to the train station. We then tried to buy tickets for or journey in India but it didn’t happen. It was crazy, al trains are full so having to stay on waiting lists. At this point we had not eaten so we took an auto-rickshaw to Kamal restaurant.

We ate on the roof and that was magical as we saw the Taj Mahal for the first time. Julie was very emotional and just couldn’t believe it. It was great. Had food and retired back at guesthouse and slept.

Tomorrow we visit Taj Mahal.

En français

Je me réveille plusieurs fois pendant la nuit car j’ai peur de louper notre arrêt. A 5h45, le reveil de Levien sonne donc on se prépare tous les cinq car notre heure d’arrivée est a 5h55.
Au final, on arrive a Agra a 8h! On s’est recouche un peu histoire d’avoir assez d’énergie pour faire ce qu’il a voir a Agra.

Quand on arrive, c’est la cohue des chauffeurs d’auto rickshaw! Il y en a un qui est très agressif mais au final on le prend pour aller jusqu’à notre guesthouse pour 100 roupies.

Quand on arrive a la guesthouse, elle a un nom différent: Friends Paying Guesthouse, au lieu de Friends Guesthouse. Comme on sait qu’il y a plusieurs copies de guesthouses qui marchent bien on se méfie. Du coup je demande a voir leur livre de réservation sans donner mon nom pour m’assurer que c’est bien la bonne. Et oui! Il y a mon nom.

20111129-154413.jpg

On se pose vite fait et on prend le petit déjeuner. Ensuite, je tente la douche mais le filet d’eau est quasi inexistant et l’eau froide donc je termine ma douche au robinet!

On part ensuite pour la gare de Agra Cantonment car on veut acheter nos billets de train pour la suite du séjour. Et ben finalement, on réserve deux places pour un tour jusqu’à Fatehpur Sikri, un ancien château inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco et qui se trouve a 40km d’Agra.

Notre bus part a 11h et on arrive a 12h sur le site. Malheureusement, notre visite est tres bousculée par le guide qui nous presse sans arrêt pour qu’on ne prenne pas de photos, qu’on aille va voir ceci ou cela… En fait, il s’agit d’un tour qui fait ce site le matin puis le fort d’Agra et le Taj Mahal dans la même journée! On aurait pu y passer une heure de plus au moins mais le programme a fait qu’on est partis a 13h30 pour aller déjeuner dans un resto attrape-touriste (on ne ‘s’est pas fait prendre!) et a 14h, on repart pour Agra!

On est bloques pendant pas mal de temps a un passage a niveau et du coup les gens qui ont réserve le tour entier vont devoir visiter le fort et le Taj Mahal en 2 heures! Nous on descend au milieu de nulle part pour aller jusqu’à la gare acheter nos billets de train pour Delhi et si possible pour le reste du séjour.

20111129-154422.jpg

Réserver des billets de train en Inde est un sport national. Il faut aller au bureau de réservation et lutter contre les Indiens qui ne font pas la queue. Une fois, que vous avez le numéro du train il faut aller a un autre guichet pour acheter le billet. Mais évidemment, le train que vous voulez est plein (toujours, toujours plein!) donc il faut chercher un autre train donc un nouveau numéro et ainsi de suite. On vous dit de ne pas prendre les billets en avance car il y a des problèmes avec les trains (retard, annulations etc…) mais quand vous voulez prendre un billet, les trains sont tous pleins, allez comprendre!
Bref, on a un billet pour Delhi, un autre en liste d’attente pour Jaipur et enfin un entre Jaipur et Jodhpur. Pour la suite, on vous dira après!

Comme on n’a pas déjeune, on décide de diner tôt dans le quartier de Taj Ganj, a quelques kilomètres du Taj Mahal. On monte les marches de l’hôtel Kamal et la qu’est ce qu’on aperçoit depuis le toit? Oui, le Taj Mahal en chair et en os! Impressionant!

On dine sur le toit et je n’arrête pas de me retourner pour apercevoir le fameux bâtiment.

Malheureusement (ou heureusement), il n’est pas éclaire la nuit pour des raisons de sécurité donc on ne le voit pas très longtemps.

On rentre a la guesthouse et on se couche car demain on a rendez-vous très tôt avec le Taj Mahal.

Categories: India Tags: , , ,

27th November – Leaving Varanasi, playing UNO with fellow travellers and getting to Agra

28 November, 2011 1 comment

Today we leave Varanasi for Agra by sleeper train. When we arrive in Agra, we hope to see the Taj Mahal, also known as the symbol of love.

We had the same breakfast as we have done over the past 3days, packed our belongings and checked out but left back pack at hotel so we can come pick it up in the afternoon as our train doesn’t leave until 6:15.

We took a walk to Asi Ghat, which is the most southern ghat by the Ganges in Varanasi. Stopped at a place called Ashish to have a drink.

As it’s a Sunday, it’s a day of rest for hindu’s so a lot of people had washed their clothes and either hanged it on the lines or on the floor to let it dry.

Had lunch and went back to hotel to pick up backpacks. navigated our way through the old streets, yet again getting lost and found an auto rickshaw to take us to the train station for 90 IRS.

On Sunday’s tourist information office at Varanasi is closed so we sat outside the office for 3 hrs (you have to allow 3hrs to board the train).

At 5:15, we boarded the train and we met the people we were sharing with, two Japanese uni guys (Yutaro and Tsumotu, one Dutch girl (Levien) and an empty top bunk. They were really great, exchanged stories of our travels and we all played UNO for a while, Julie unfortunately lost and went to sleep.

Took my drops to help me sleep for the very first time and oh man it worked a treat. It doesn’t put you to sleep but just calms your brain down to enable sleep. No I’m not turning into Michael Jackson yet.

En français

Aujourd’hui, on a encor un peu de temps pour voir Varanasi avant de rendre notre train de nuit pour Agra, la ville du Taj Mahal.

On prend notre petit dej, on fait les sacs et on check-out. On décide de marcher au sud pour voir le fort du Maharadja depuis la rive. On croise un charmeur de serpent qui garde son panier ferme, ouf!

On marche jusqu’au Asi Ghat et on voit les activités du dimanche comme la lessive dans les eux du Gange, la toilette de la semaine avec shampooing, la baignade des vaches etc… Comme il fait super chaud, on se fait une pause coca (a 0,22 € qui s’en priverait?) au Ashish cafe. C’est en haut des marches, plutôt mignon mais infeste de petites souris. Comme on est assis par terre sur des matelas et qu’elles vous passent sous les tables, j’en connais plus d’unes qui seraient partis au bout de deux secondes!

En sortant du cafe, on aperçoit le fort au loin mais c’est très brouille a cause de la chaleur et de la pollution.
On fait demi-tour et on retourne déjeuner au Dolphin. Je prends un curry malgré les recommandations de Kwasi qui me dit que je devrait faire attention étant donne que l’on va passer douze heures dans un train indien! Il est délicieux!

Ensuit, on repart sur les ghats direction la guesthouse. Évidemment le charmeur de serpent est au même endroit et en plus il est pleine ‘demonstration’! On passe par un autre chemin et on arrive sains et saufs a la guesthouse.

On récupère nos sacs et on part des ghats pour se rendre a la gare. On prend un auto rickshaw pour 90 roupies et on arrive a la gare vers 15h30. Notre train n’estes avant 18h15 mais avec la population qu’il y a dans ce pays il est recommande d’arriver trois heures en avance. On attend assis par terre comme des milliers d’autres personnes.

A 17h30, des gens en infirme nous disent d’aller plateforme 8, on s’y rend et on monte dans la voiture B1. On arrive a notre ‘compartiment’, enfin c’est vite dit car tout est ouvert. Une hollandaise nous rejoint puis deux japonais. O discute tous ensemble jusqu’à ce que note voisin décide d’intervenir et de nous faire un leçon de philosophie juste histoire de se la peter!
Levien, la hollandais, Yutaro et Tsumotu, les japonais et Kwasi et moi jouons au Uno.
Le train part a l’heure et on continue a jouer. Plusieurs arrêts après, un homme d’affire indien s’installe dans la dernière couchette et du coup on n’ose plus trop faire de bruit. Ça tombe bien, j’atteinds les 500 points donc c’est la fin du jeu!

Je m’endors assez vite car il n’y a pas de ronflements!

26th November – Varanasi

27 November, 2011 3 comments

A lazy day today, where we will try and see more of the city.

Before we got out of bed we finished watching Little White Lies, it’s a very funny film and sad swell. Julie shed a few tears.

Got up and had breakfast. Wherr we normally have breakfast is quite nice. Its on top of the hotel and parts of it overlooks the ganges and the other over the old city. Every morning there us a gathering of monkeys on the aluminium roofings, where they fool around and chase either. The speed of some of these monkeys are incredible, navigating their way round the different levels of roof is quite a sight.

20111127-114732.jpg

We walked to the northern ghats around 11:30am and half way there we turned around as there really wasn’t much to see. We then saw a restaurant called Dolphin and we decided to have lunch there. The Dokphin us on top of a restaurant.

From the look and feel of the interior designs of this hotel, it looked quite expensive. The restaurant was also very nicely decorated too You could see the whole of the riverside clearly. Locals bathing, cows dumping everywhere and touts harassing tourists to take a boat.

At the restaurant we also discovered they had wifi, that was a dream. We currently have to pay to use slow computers and now wee didn’t. So we abused it and downloaded all the news, updated the blog and sent a few messages.

After lunch went to buy a top for Julie and then came back to the hotel to relax.

20111127-114736.jpg

We then hired a boat for 100 IRS for an hour to see the sunset over the ganges. At this time of the evening tourists flood to the riverside to see the Arty show, where performers light incense and candles and perform choreographed moves.

The boat ride took us to the main cremation site and it’s definitely worth the money you pay for as you see the town from another point of view.

Went back to the Dolphin for dinner again. On our way back to the hotel we saw kids playing cricket and we chatted to a couple of them and I also explained the rules to Julie. Julie now is an expert on cricket tactics like Graham Gooch.

Retired to room and slept.

En français:

Aujourd’hui, on n’a rien au programme, on veut juste prendre notre temps et découvrir un autre côté de la ville. On se lève vers 8h30, on prend le petit déjeuner et on traine jusqu’à 10h30.

Quand on quitte la guesthouse. On décide d’aller vers les ghats du nord. L’un deux est vraiment grandiose avec la mosquée juste au dessus.

Après 20 minutes de ce cote, on décide de faire demi-tour et d’aller déjeuner dans une autre guesthouse sur l’un des ghats. Sur le chemin, on croise les américaines qu’on avait rencontre hier.

20111127-114740.jpg

Notre déjeuner au Dolphin Restaurant a été superbe, de la bonne nourriture (dahl de lentilles, curry de pommes de terres, riz aux légumes et naans) et en plus ils ont wifi. Du coup, on peut mettre le blog a jour et ajouter des photos.

Après le resto, on veut retourner dans les petites ruelles pour aller au magasin de vêtements qu’on a visite hier (si vous passez par Varanasi, aller rendre visite a Ravi, au Meer Ghat, près du temple dore et du restaurant Ganga Fuji, il vous fera un prix). Bien entendu, on croise un charmeur de serpent, mais qui avait son panier ferme donc pas trop de problème pour moi.

Plus tard, dans l’apres-midi, on se repose a la guesthouse avant de faire un tour en barque sur le Gange pour le coucher de soleil et la cérémonie Ganga Aarti.

Peu après 17h, on négocie d’avoir une barque pour 100 roupies de l’heure. Sri, notre rameur/guide a 14 ans et il fait ce petit boulot avant et après l’école tous les jours.

20111127-114749.jpg

On commence par aller jusqu’au Manikarnika Ghat, celui des crémations. Depuis le Gange, on a une autre perspective et on peut voir tous les feux qui brulent a un même moment, une bonne dizaine. Sri nous explique que le ghat fonctionne 24h/24 et que par jours il y entre 250 et 300 corps qui sont purifies par le feu. Pour un hindu, il faut purifier son corps avant de pouvoir aller au ‘Paradis’ et le feu est le meilleur moyen. Et si vous avez la chance d’être brule a Varanasi c’est encore mieux. Certains corps n’ont pas besoin d’être purifies: enfants, femmes enceintes, religieux, ou les personnes qui se sont fait mordre par un cobra. Dans ce cas, le corps est simplement noyé dans le Gange avec des pierres pour pouvoir couler. Donc des corps en état de putréfaction qui flottent sur le Gange sont une vision courante, les liens lâchent la plupart du temps. Nous, on n’a seulement vu un buffle flotter!

Ensuite, on revient jusqu’au ghat principal, la ou a lieu la cérémonie Ganga Aarti. Bn c’est un peu commercial plus que religieux mais ça vaut le coup. Des pandits se réunissent tous les soirs a 18h et font une cérémonie du feu. Ils commencent par souffler dans un gros coquillage puis ils font tourner des boules d’encens et enfin font tourner des lampes pleines de flammes (genre la lampe d’Aladdin).

On retourne diner au Dolphin restaurant, et on mange encore un énorme festin!

Categories: India Tags: , ,

25th November – Visiting the golden temple in Varanasi

26 November, 2011 Leave a comment

Woke up to the orange thing in the sky again and everytime we see it in the morning it takes our breath away and looks more beautiful than yesterday.

I think sunrise is one of the things the we most take for granted. It’s crazy. What would happen if I woke up the next day and the sun didn’t wake up. I know people in the Arctic circle and around have to deal with that but must be difficult. Is that the most cause of suicide in these places?

Had breakfast and didn’t go to the train station in the end. We wanted to buy tickets to Delhi but we think we will buy it in when we arrive on Agra. Also booked our hostel for Agra.

20111127-114606.jpg

Walked by the ghats again but this time we went from the north to the south. We stopped at the cremation point where bodies were being carried to be burnt. I was told in a day, around 300 bodies are brought here to be cremated. it’s a very somber sight and bodies take around 3hrs to burn. No photography or videos can be taken here as a show of respect to the family and dead. If it was me I wouldn’t want people taking photos either.

Women of the dead are not seen here,only the men come and cremate their loved one. It is believed women are too emotional to make this journey.

The bodies are treated with orange powder, then put onto the pyre where more wood is put on top of them and then set alight. Then the family leave. How does one watch a body that you may have known for your entire life burn and turn into ashes. Knowing you will never see or feel them again. In the western way at least we go to cemeteries to visit but these are just gone into the Ganges. I don’t know but this feels like a difficult way to say goodbye.

Had lunch at a place recommended by some American guys who approached us on the street to ask for places to eat. So on turn, we took their recommendation. It’s called Phuwali, nice place and chilled.

After lunch, we left and walked further to try and visit the Golden temple. To enter the premises of the temple, our cameras and our belongings are put into a locker for 20NPR.

Golden temple dates back to 1785 but there had been previous versions which has been burnt and restored and burnt again. It’s real name is Vishwanatha but called Golden temple due to the fact that it’s spires are gold plated.

We were not allowed to go inside the Golden Temple, only Hindus are allowed but went to the Annapurna Bhavani. This is a temple dedicated to Shakti, the divine female energy.

20111127-114616.jpg

Inside this temple, we left our shoes outside and walked in. I was approached by thus guy who was sat down and shouted I should cone, so without offending I did and he grabbed my right wrist and tied something around it, some sort of cloth bracelet and Julie had her left wrist tied with the same bracelet and our foreheads were given the bindi mark.

On our way out to get our belongings, Julie bought a bracelet and also further down the street we stopped at this shop and bout ourselves some trousers and top. In India, we are supposed to be covered from head to toes, men should wear trousers and women long length skirt or trousers. It also shoes you are from a higher caste. We were happy with our purchases.

Went towards the direction of the ghats and just before we left the alleys, we saw a snake charmer which Julie was not crazy about and suddenly went the other way.

On the ghats we saw a couple of more snake charmers which freaked Julie out, so we went back to the hotel through the city instead of ghats way.

Went back into town in the evening to eat at Ganga Fuji restaurant as recommended by Rough Guides. Walked by the ghats and there was a fire shower and people were putting candles on the river.

The restaurant was quite good and the food delicious. I’m in my element eating Indian food. Love my naan bread.

Went back to hotel and watched Little White Lies for a while and slept.

En français:

Aujourd’hui, réveil avec le lever de soleil sur le Gange. On prend le petit déjeuner a 8h car on veut aller a la gare encore une fois acheter notre billet Agra – Delhi. Mais finalement on n’y va pas car une fille de la table d’a cote raconte qu’elle a eu 12 heures de retard sur cette ligne a cause du brouillard!

A 9h, on quitte l’auberge pour aller a la Shanti guesthouse pour utiliser leur internet (bien moins cher que la ou on est, 20 INRS ou 0,30€ pour 30 minutes). Une fois notre logement réserve a Agra on part arpenter de nouvelles ruelles et les ghats.
Cette fois on passe plus de temps au Manikarnika ghat pour assister a des crémations. Il y un rythme infernal, 300 crémations par jour et des centaines de kilo de bois. D’ailleurs tous les alentours du ghat sont remplis de morceaux de bois.

Le rituel est d’apporter le corps du défunt sur des tiges de bambou, je crois que ce sont les fils qui portent. Ils passent dans les ruelles et du coup ils sont très près de nous. Quand ils arrivent au ghat, il baigne le corps dans le Gange puis ils le déposent près d’un tas de bois préparé pour l’occasion. Ensuite, il ya plusieurs étapes ou les hommes de la famille dépose des poudres, des pâtes, des fleurs etc sur le corps. Tout ça avec le corps a la vue de tout le monde. La plupart des défunts sont très petits et maigres notamment les femmes. Une fois que tout est finit, le corps est dépose sur le tas de bois, la famille dépose encore plus de bois par dessus et un prêtre tourne autour du corps avec des tiges en feu. Après plusieurs tours, il dépose les tiges sous le tas de bois et la famille fait de même. Le tas de bois prend feu et la famille part.
C’est pas évident a regarder mais c’est vraiment une des chose a voir a Varanasi.

20111127-114621.jpg

Quand on quitte le ghat, on se dirige vers le centre ville pour aller déjeuner.
On croise deux américains qui nous demandent si on a trouve un bon endroit pour manger et nous disent qu’eux ont super bien dine dans un endroit pas trop loin. On décide de suivre leur recommandations et on s’installe au Phulwari restuarant. Je commande un Thali (un plateau avec un dahl, un curry de legune, du riz, du yaourt et des chapatti et papadum) et Kwasi un byriani de légumes. On ne vous l’a pas dit plus tôt mais on a décide d’être végétariens pendant notre séjour en Inde, c’est plus sur!
Finalement, les américains viennent déjeuner au même endroit. On discute un peu et ils voyagent depuis 3 mois, ils ont pris le Transmongolien de Moscou a Ulan Bataar puis on été en Chine et ils finissent par l’Inde. Ils sont de Californie, l’un de Los Angeles et l’autre de Sacramento et sont potes depuis l’université.

On finit de déjeuner puis on part dans les ruelles de la vieille ville pour aller voir le temple doré. Ily a plusieurs entrées dans le labyrinthe qu’est la vieille ville et les touristes ne peuvent que rentre par la porte n°2. il faut tout déposer dans un casier et ne prendre que son passeport et son argent. On passe dans un portique puis on se fait fouiller et enfin on peut aller dans le complexe. Évidemment, n’étant pas hindu, on n’a pas le droit de rentrer dans le temple, mais on peut déambuler dans les ruelles alentours. On arrive a apercevoir le ‘clocher’ du temple qui est tout dore. A un moment il y a un petit temple dans lequel on a le droit d’entrer. On y va et on fait le tour. Dans un coin il y aun prêtre qui nous dit de nous approcher, il nous met un bracelet: main droite pour Kwasi, gauche pour moi puis il nous met de la pâte rouge entre les yeux. Et après il demande 100 roupies!! On lui donne 20 histoire de faire une donation.

En sortant de l’enceinte du temple je m’acheter un collier hindu. Et dans les ruelles, on s’arrête dans une minuscule boutique pour que Kwasi acheté des pantalons et une chemise. C’est plus approprie pour visiter les temples et même le Taj Mahal.

20111127-114637.jpg

En sortant, je vois un jeune avec un turban et un gilet sans manche qui tient un panier dans ses bras et devinez ce qu’il y a dans le panier….? Un cobra tout noir! Je pars en marcher très vite dans une autre ruelle sur le cote. Kwasi me rattrape et on décide de partir vite. On arrive sur les ghats et je marche devant. Tut d’un coup Kwasi me dit ‘Julie court’, un mec venait de s’arrêter juste a cote de moi et aller ouvrir son panir devant moi, évidemment le panier devait contenir un serpent. Je commence a avoir une crise de panique donc Kwasi le dit de m’assoir pas très loin de policiers. Je me pose et ils me demande ce qu’est le problème donc j’expliqueque j’ai peur des serpents. Un peu plus tard, ils arrêtent un autre mec avec un turban et une flute genre charmeur de serpents en me disant ‘t’inquiete pas de probleme’. En réalité, ma phobie les amuse beaucoup et ils voulaient que le mec fasse une démonstration. Du coup Kwasi et moi partons. Un peu plus loin sur un autre ghat, j’entends une flute et je demande a Kwasi de vérifier. Et oui, encore une charmeur de serpent! Je ne comprends pas pourquoi on n’en a vu aucun hier et aujourd’hui 4 en l’espace de 30 minutes. C’est un peu trop pour moi!

On décide de quitter les ghats et de retourner se reposer a l’hôtel par les grandes rues. Et vers 19h, on s’aventure a nouveau sur les ghats qui sont plongés dans le noir a cause d’une coupure de courant, heureusement qu’on a nos lampes de poche.

On dine au Gnga Fuji, au dernier étage d’une guesthouse. Tus les soirs, il y a un concert de musique traditionnelle: cithare, jambe, flute. Et la nourriture est délicieuse.

Quand on repart, on passe par le Manikarnika ghat et il y a plusieurs feux en cours. On passe près de l’un d’eux et on peut apercevoir la tête au milieu des flammes. Je n’ai fait attention au début et quand j’ai réalisé ce que c’était ça m’a fait vraiment tout bizarre!

On est rentres a la guesthouse en silence après ce qu’on avait vu et on s’est endormis devant ‘Les Petits Mouchoirs’.

Categories: India Tags: , , ,

24th November – Walking on the ghats in Varanasi

26 November, 2011 Leave a comment

Happy Birthday Cecile!
Our first day in Varanasi. Our hotel Scindhia Guesthouse is situated on the banks of the Ganges near the famous ghat Manikarnika. Manikarnika ghat is where most cremations occur.

Varanasi is an old Hindu city, one of the oldest cities in the world. It’s in Northern India in a region called Uttar Pradesh.

Our room overlooks the Ganges and the morning sunshine just shone through our window made it a beautiful way to wake up.

20111127-114335.jpg

Julie opened the curtain to the the bright orange sun rising over the Ganges and the reflection of orange on the river. Pilgrims and locals come to this river for their daily ritual ablutions.

Hindus believe anyone that dies in Varanasi attains instant enlightenment. Old people and widows come here for their final days staying in shelters.

Had breakfast on the roof and then set out to book all of our tickets for India so at least we have somewhere to sleep on the train.

Our walk to the station was interesting as we are now seeing these alleys we walked in the dark last night for the first time in the daytime. We saw a few covered dead bodies being carried to the the river. It was surreal and obviously locals didn’t look twice but for us it was a shock.

Took a an auto-charge to the train station where we found the tourist information office and we were advised not to buy all our tickets in advance as this time of the year there are a lot of delays. So we only bought a ticket to Agra.

We left station and got an auto-charge to the southern ghat Asi. Had lunch and walked up to the northern ghats near our hotel.

20111127-114342.jpg

The walk was crazy, the smell of human and animal feaces were overpowering and also stunk of urine. Everywhere we walked along the Ganges stunk of wee and couldn’t believe people washed themselves in this river.

Not only the bodily fluids put us off swimming in it but chance of having an encounter with a dead body and diseases from the river.

We took a photos and along the way, said the words “No Thank You” and “England” and “France”. People wanted us to use their boat for sunset as apparently it’s a beautiful scene. We declined and I lied I did it yesterday so that would leave me alone. Someone wanted to give me a head massage which I definitely declined.

We went past a few cremations going on at the same time. We didn’t stick around as our first experience in Nepal was just overwhelming.

Got back to our hotel around 4:30, checked mail, news, Facebook and then went to our room to relax before dinner tonight.

In India, they don’t have wifi like they do in other southeast Asian countries. It’s a little annoying as we would like to update blog and catch up but need to pay every time we want to use net. Never believe when a guerillas states they have wifi, they don’t.

Went for dinner at Shanti Guesthouse, but the walk to the restaurant was a little tricky but luckily this local kid took us there without asking for anything. Julie got her dinner first and had to wait 40 mins later for mine. Not eating there again, it seems like mist people had been waiting over an hour for theirs too.

Got back to hotel and slept.

En français:

Ce matin, je suis réveillée par des aboiements sous notre fenêtre. Quand je regarde, je découvre le lever de soleil sur le Gange et notre ghat. C’est super beau!

On passe la matinée a organiser notre séjour en Inde, le train sera le meilleur moyen de transport donc on essaie de fixer des dates.
On prend un ‘auto’ (tuk-tuk version India) pour aller jusqu’à la gare et on passe 20 bonnes minutes a obtenir le numéro des trains que l’on souhaite prendre pendant le prochain moins.
Ça c’est a un guichet, on va ensuite au bureau d’information pour touristes et on doit remplir un formulaire pour chaque train ce que je fais: 9 formulaires quand même! Quand c’est enfin notre tour pour acheter les billets, le mec nous dit que ça ne vaut pas le coup d’acheter tous les billets en avance car il y aura des problèmes et on ne pourra pas être rembourses si le train est annule!! Donc au final, on n’achète que notre billet pour Agra et encore, celui a la date que l’on voulait est complet donc on part un jour plus tard, on reste donc 4 nuits a Varanasi!

Une fois tout règlé, on reprend un ‘auto’ pour aller au sud au ghat Asi. Notre programme est de tout remonter jusqu’à notre guesthouse. On commence par déjeuner dans un restaurant qui surplombe le ghat. On ne mange pas indien malheureusement mais des pizzas. C’est un comble mais il est très difficile de trouver des restaurants indien en Inde. Les indiens mangent dans la rue et en tant que touriste ce n’est pas vraiment recommande, si vous voyez ce que je veux dire… On verra si le resto de ce soir servira indien…

20111127-114349.jpg

Après notre déjeuner (on a même pris une part de tarte aux pommes avec une boule de glace vanille), on commence a arpenter les ghats.
C’est génial: il y a toute l’Inde réunie sur ces centaines fe marches qui mener au Gange: des vaches d’abord, mais aussi des enfants qui jouent au cerf-volant, des mendiants, des vendeurs de souvenirs, des prêtres, des sadhus, des riches businessmen, des grand-pères, des bébés, des chiens, des chèvres, des chats, des morts, des vendeurs de fleurs, des gargottes, des crottes, des vélos etc….

20111127-114357.jpg

Après plusieurs ghats, on croise le premier ‘burning’ ghat, l’un des deux qui servent a la crémation. On a d’ailleurs vu plusieurs corps êtres transportes dans les ruelles de la vieille ville ce matin. On ne s’arrête pas au premier mais on passe un peu plus de temps au second: Manikarnika ghat. Il y a des morceaux de bois sur toutes les marches et plusieurs feux qui brulent en même temps. Il n’y a que des hommes présents pour les crémations, les femmes sont interdites, je crois que c’est a cause de leurs réactions.

On arrive a Ghat Scindhia vers 16h30, celui ou se trouve notre guesthouse. On se pose un peu avant de partir diner pas très loin la Shanti Guesthouse. On n’ose pas trop s’aventurer dans les petites ruelles sombres et pleines de bouses de vaches donc c’est pour ça qu’on ne va pas loin. Malheureusement, le restaurant sur le toit de la guesthouse a service plus que lent. J’ai fini de diner quand Kwasi reçoit ce qu’il a commande!

On rentre vers 21h a Scindhia et on se couche.

Categories: India Tags: , ,

23rd November – Crossing the border to India, and traveling for 16 hours to Varanasi

26 November, 2011 Leave a comment

Slept really well and we were up at 6am and ready for our trip to India.

We paid 140 NPR for a rickshaw to take the both of us, with our backpacks to the border. Julie laughed a lot as the driver was struggling, we must have weighed around 200kg and this skinny driver trying to take us. Julie and I felt one of us should take over.

The morning was a little chilly, mist over the land and the red blob of a sun rising over the landscape with the cocks crowing. One of my favourite times of the day, the other day is sunset.

Checked out of Nepal Immigration on the left hand side and walked across to India where we got our visas stamped. The man dealing with Julie’s passport seemed nicer than mine. He was as miserable old sod as just like most people who are in customers service.

20111127-114026.jpg

Got $30 changed into Indian Rupees. We think we’ve been ripped off but we just needed some money as there were no ATMs around. We then met a guy who said could sell us ticket to Varanasi. The Agency is Shrisai Tourism (Never ever use them). They are 150 metres from the indian border on the indian side. We paid for bus ticket straight to Varanasi and waited till 8:45 for our bus until we were told the bus is not full so it won’t be leaving so we need to travel another way.

We were going back and forth and I was getting very impatient. So I stopped talking, Julie and I agreed to get the bus to Ghorakpur and get the hell out if here. The bus took us to Ghorakpur which is 108km from the border. Even on the bus the ticket guy wanted to charge us extra for luggage and I was in no mood for his nonsense, so he jogged on.

Our first impressions of India were, colourful, crazy, dirty and people cannot be trusted. Cows were roaming everywhere, lots of traffic and people making things more difficult for you by being more persistent in their ways. I guess they need to earn their money somehow.

The bus got us to Ghorakpur and we walked to the station where we spoke to a man who is there to help tourists. He has his own office and gives advice free of charge. We had to write our name and passport number in a book though. He recommended we took a train to Varanasi at 4pm

For breakfast we had crisps and for lunch more crisps as we waited for our 4pm train to Varanasi. A school kid came to sit next to us and started talking. We have been warned that’s what they do. Kids will come and strike a conversation with you, asking country you belong to, what you do, favourite music. All too personal and the mood o was in I didn’t need a conversation. Also when reading a book, they will ask if they can read it.

The Indians stare a lot. OMG!! They are worse than the Chinese. If someone can explain to me why they do stare I would love to know. It’s not done discreetly either as they can stand in your face and just look at you.

With 2hrs to go before train departs we jumped on train and strategically took single seats so no one can bother us. People came to sit in the same carriage we sat in and stared some more. More of the staring comes form students.

20111127-114031.jpg

The train departed at 4pm and the sun was going down. We have now witnessed sunrise in Nepal in the morning an sunset in India in the evening. The sun yet didn’t disappoint as it was it was going down. Huge, red orangey and dominating the landscape. Just jaw dropping gorgeous.

On the train nearly got into an argument with a student who thought he was funny and make wise crack jokes and try to show off to his friends. Got to a point where even the locals were telling him to shut up including a guy with a gun and that’s when I stepped in and took my headphones off and in my angry voice asked him if he thought he was funny, which he shook his head and said he wasn’t. That was the end of that, he moved away and didn’t make any wise crack jokes as I think an older guy was telling them they were being juvenile and should show respect.

The train arrived early in Varanasi around 9:15 and the plan was to get to one of the three hotels recommend by Rough Guides and stay there. All three were booked and there was a guy who kept following us to each hotel trying to drum up some business by sending us to another hotel. We called our original hotel we had booked and they recommended we go to police station near hotel and someone will cone pick us up.

We took and auto charge car from Varanasi Cantonment to the ghats which is about 4km away and cost us 70 IDR (less than a pound). The driver was crazy, swerving everywhere and we thought we we’re going to die. A Ghat is steps that lead into the Ganges and locals bathe in.

The water from the Ganges is used fir cooking, washing, bathing humans, bathing livestock, disposing of dead bodies.

When families cannot afford cremations what they do is cover their dead loved one in a robe, tie a stone to the end of a robe and then drop it into the river. Sometimes the rope unravels and the body floats back up to the surface.

Once we arrived at Chowk Road police station, we asked the police man to call the hotel to say we have aeries an someone should come pick us up. We waited 20 mins before someone came and during this time we were asked all sort of questions by this old policeman. Julie had a feeling thus guy didn’t like him. They were quite helpful until our guy came to pick us up.

The hotel guy took us through the narrow alleys leading to the ghats, it stunk, cows and dogs everywhere and thus maze of a place was very scary. Not a place you should be walking at night on your own.

We arrive at the hotel around 10:30pm, checked in and the slept. It’s been a very long day. Our day started at 6am in Nepal and finished 11:30 pm in India.

En français:

Réveil a 6h aujourd’hui car on a une longue route devant nous.

Tout commence par un rickshaw qui nous prend Kwasi et moi, nos deux gros sacs a dos et les deux petits! Pour explication, un rickshaw est une sorte de tricycle qui a siège derrière. On peut normalement y mettre deux paires de fesses népalaises mais pas vraiment européennes alors avec en plus deux gros sacs a dos, notre pauvre chauffeur a bien transpire pendant les 5 kilomètres qui nous séparent de la frontière. On a offert plusieurs fois de descendre mais non il a tenu a nous reposer devantle bâtiment de l’immigration Népalaise.

On remplit notre carte de départ et on nous tamponne notre Visa. Ensuite, on passe le grand portique qui nous dit ‘bonne route’ en népalais. On marche pendant 20 mètres et on passe un aue portique qui cette fois dit: ‘Welcome to India’. Il est 7h30 au Nepal et 7h15 en Inde… On passe l’immigration indienne bien moins organisée que de l’autre cote et bien plus lente!

30 minutes plus tard, on change des dollars pour pouvoir acheter des billets de bus. On marche ensuite jusqu’à une gare routière mais on nous indique que pour
Varanasi, les bus partent de la rue principale. Sur le chemin, on rencontre un homme qui nous dit que le prochain bus pour Varanasi part dans 30 minutes et qu’il vend des tickets donc on le suit. On arrive dans une petite agence de voyage et on acheté deux billets pour Varanasi pour 900 roupies. On nous dit d’attendre car le bus va arriver.

On commence a être un peu suspicieux car l’heure de départ passe et pas de bus a l’horizon. Un des prioritaires de l’agence arrive et nous dit que le bus a un problème. Ensuite, il nous dit qu’on est les seules passagers et enfin il nous dit que ce serait mieux de prendre le train! Kwasi commence a s’échauffer et demande a être remboursé. Hors de question pour l’agence. Ils nous disent qu’il peuvent nous réserver un train de Ghorakpur a Varanasi qui part a 13h30 mais il faut payer en plus. On dit ok mais on ne veut pas payer plus. Il accepte. Dix minutes plus tard, il change son histoire et nous dit que ce serait plus rapide de faire le trajet Ghorapkur – Varanasi en bus! On accepte et il nous redonne 200 roupies pour pouvoir payer le second bus.

20111127-114036.jpg

A 8h30, le premier bus arrive: un bus tout pourri dans lequel nous sommes les seuls touristes. Le mec de l’agence monte avec nous et paie l’assistant de bus et nous dit c’est bon votre ticket est paye. Le bus part enfin!

Un peu plus tard l’assistant de bus vient nous voir et demande a voir notre billet. On ne l’a pas car c’est le mec de l’agence qui s’en est occupe. Je lui montre la note pour le second bus et il me demande 200 roupies. Kwasi s’énerve encore et dit non car on a bien vu que notre billet a déjà été paye. Il nous imprime donc deux billets pour 71 roupies chacun. Puis il voit nos sacs et essaie de nous demander de l’argent pour les bagages aussi. On fait mine qu’on veut descendre du bus et ça marche il retourne s’assoir. Ca commence bien l’Inde!

Le trajet jusqu’à Ghorapkur se passe sans problème si ce n’est les arrêtes toutes les 2 minutes et les sauts qu’on fait a chaque nid de poule.

On arrive a Ghorakpur peu après midi et on décide de ne pas prendre le bus prévu et d’aller a la gare pour prendre le train de 13h. En arrivant a la gare, on va rendre visite au bureau d’information pour touristes qui nous explique qu’il n’y a jamais eu de train a 13h30 pour Varanasi, un autre mensonge de cette agence de Sunauli (ne jamais aller chez Sri Shai Tours and Travels). Le seul train est a 16h et il doit arriver a Varanasi vers 22h. On décide de la prendre.

Kwasi va acheter les billets pour 61 roupies chacun et passe devant tout le monde au guichet car c’est comme ça que ça marche.

On patiente dans la gare avec des chips indiennes (gout massala) et vers 14h, on décide de monter dans le train histoire d’être sur d’avoir de la place. Nos billets sont pour la plus basse classe celle ou vont tous les indiens. On s’installe dans deux fauteuils se faisant face et sans autre sièges a cote. De l’autre cote de l’aller il y a des compartiments ouverts de 6 couchettes dont une est pliée pour pouvoir s’assoir (4 personnes normalement).

Pendant les 2 heures d’attente des centaines d’indiens s’installent sur les banquettes, nous dévisagent pendant des dizaines de minutes et partent.

Au moment du départ, le train est bonde, il y a bien 7 personnes par couchette et les couloirs sont remplis aussi: 6 heures a passer comme ça….
Finalement les gens descendent en route (oui les portes sont ouvertes tout le temps), ou a des arrêts.

Quand on arrive a Varanasi Cantonment il est 21h15 donc on est en avance! On décide de ne pas suivre les chauffeurs d’autorickshaw et d’aller dans les hôtels qui sont juste en face même si on a une réservation dans la vieille ville. Toutes les chambres sont pleines donc on se résigne a appeler notre guesthouse qui nous dit de prendre un ‘auto’ jusqu’à la station de police de Chowk Road et de nous rappeler une fois arrives pour qu’ils envoient quelqu’un nos chercher.

20111127-114052.jpg

On négocie un ‘auto’ pour 70 roupies et comme on lui dit d’aller a la Police il n’essaie pas de nous entourlouper et de nous emmener a un hôtel ou il aurait reçu une commission.
Le trajet est très ‘interessant’, le chauffeur roule comme un tare, il y a des piétons, des vaches et des embouteillages, mais ça ne l’empêche pas de rouler a fond et de zigzaguer entre les obstacles. Sur la route, on croise deux processions pour des mariages. On en reçoit pleins les yeux et les oreilles!

On arrive a bon port 10 minutes plus tard et on demande aux policiers d’appeler la guesthouse et pendant qu’on attend on devient la principale attraction de leur soirée.

Ils sont très impatients et rappellent la guesthouse sans arrêts mais au final une vieil homme pieds nus arrive avec mon nom imprime sur une feuille. Hallelujah!a

On le suit pendant 10 bonnes minutes dans des toutes petites ruelles pleines de gens dormant par terre, de chiens errants et de vaches ainsi que leurs bouses. A un moment, on deobuche sur des marches qui mènent au Gange. Il fait nuit mais ça fait quand même un super effet. On arrive enfin a notre guesthouse qui se situe sur le quai ou ghat.

On s’installe dans la chambre et on s’effondre après nos 20 minutes de rickshaw, 3 heures de bus, 5h30 de train, 10 minutes d’auto et 15 minutes de marche! Incredible India!